Le deck de la semaine : Garbodor/Drampa, l'indétrônable

Envie d'en savoir plus sur les cartes fortes ou les combos jouables ? La Team Pokécardex vous propose ici ses articles !

Modérateur : Equipe Modératrice

Répondre
Avatar du membre
Luby
Champion
Champion
Messages : 6970
Enregistré le : 12 juin 2010, 23:52
Contact :
Magasin :

Le deck de la semaine : Garbodor/Drampa, l'indétrônable

Message par Luby » 27 oct. 2017, 16:38

Bonjour ! L'extension Légendes Brillantes est enfin légale. Les premiers tournois l'utilisant ont eu lieu, et on remarque quelques petites évolutions dans le métagame, surtout dues au très attendu Zoroark GX. Cela étant dit, comme c'est une série à part qui sort peu de temps avant Invasion Carmin (il n'y a aucun tournoi majeur utilisant Légendes Brillantes mais pas Invasion Carmin), je ne vais pas faire d'analyse à part de Légendes Brillantes et je ferai un article sur les deux en même temps, dès la sortie officielle d'Invasion Carmin.

En attendant, parlons d'un deck que je n'ai pas encore mentionné et qui pourtant s'est imposé comme un des plus dominants du format Standard de Impulsion Turbo à Ombres Ardentes : Garbodor/Drampa.
115 carte 115Carte numéro 115 de la série SM0257 carte 57Carte numéro 57 de la série BKP51 carte 51Carte numéro 51 de la série SM02

Il serait plus juste de dire que je n'ai pas encore mentionné ce deck cette année. L'année dernière, en effet, le deck a plus que fait parler de lui, puisqu'il est devenu le deck n°1 à la sortie de Gardiens Ascendants et a multiplié les victoires : Régionaux de Seattle et Liverpool, Championnat International d'Amérique du Nord, etc. L'idée du deck est de combiner l'excellent duo de Miasmax GRI et Miasmax BKP : le premier punit l'adversaire s'il joue trop d'objets, le second l'empêche d'utiliser des talents. Il n'y a pas de combinaison magique entre les deux, mais leur efficacité est universelle : tous les decks seront gênés, de manière plus ou moins forte, par ces Pokémon.
Bien sûr, si l'adversaire se refuse entièrement à jouer des objets, Miasmax n'est pas très efficace. C'est là que Draïeul GX intervient : c'est un attaquant fiable qui peut atteindre les 150 dégâts rapidement, ou encore les 180 dégâts avec un Bandeau Choix. Son attaque Grande Roue GX est également très pratique pour refaire sa main et ce dès le premier tour.

Le deck a connu des versions plus ou moins agressives. Dès le début, il a été joué avec Base secrète de la Team Magma pour blesser ses propres Pokémon (mais aussi ceux de l'adversaire) : l'attaque Dracolère de Draïeul GX peut ainsi infliger 150 dégâts dès le deuxième tour. Puis des spécialistes du deck comme Philip Schulz et Tord Reklev ont popularisé une version n'utilisant pas de stade mais seulement des Energie Multicolore pour blesser ses Pokémon. Sam Chen a ensuite mené une telle version jusqu'en top 8 du championnat du monde.

Avec Ombres Ardentes, le deck a gagné un nouveau moyen de mettre des marqueurs sur le terrain, avec Kokohio. Cependant, le deck a également gagné un nouvel ennemi de taille : le deck Gardevoir. Avec Tombée de la Nuit GX, Gardevoir GX peut remélanger ses objets dans son deck et ainsi ne pas être dérangé par Avalanche de Déchets; et Draïeul GX peut être facilement mis KO par Gardevoir GX et Gallame.

Une nouvelle stratégie, dûe notamment, encore, au champion norvégien Tord Reklev, s'est alors développée pour faire face à ce deck populaire : utiliser Mentali EX pour désévoluer les Pokémon adverses. Sa liste, avec laquelle il a terminé deuxième au régional de Brême, est considérée comme une référence et tous les autres résultats du deck (dont la victoire de William Azevedo au régional de Belo Horizonte, Brésil, et la place de demi-finaliste de Xander Pero au régional de Vancouver, Canada) ont été obtenus avec des listes très similaires.

Voici la liste de Tord Reklev :

Pokémon (16)
4 Miamiasme
2 Miasmax BKP
2 Miasmax GRI
2 Draïeul GX
3 Tokopiyon GX
1 Mentali EX
1 Evoli
1 Mentali GX

Dresseurs (32)
4 Professeur Platane
4 N
4 Guzma
1 Juliette
1 Pectorius
4 Hyper Ball
4 Pierrallégée
4 Bandeau choix
2 Nettoyage de terrain
1 Civière
3 Kokohio

Energies (12)
4 Double Energie Incolore
3 Energie Multicolore
5 Energie (p)


La saison passée, la norme était de jouer 3 Miasmax GRI et un Miasmax BKP, ce dernier étant un Pokémon de soutien peu utile dans certains match-ups (notamment le match miroir), et le premier étant l'attaquant principal. Cette année, avec moins d'objets comme Cherche VS ou Courrier du dresseur, le deck compte rarement sur Miasmax GRI comme attaquant avant la fin de la partie, tandis que Miasmax BKP est essentiel dans de nombreux match-ups, notamment contre Gardevoir. C'est pourquoi un split 2-2 est devenu la norme.

Avec Kokohio et Mentali EX, le deck repose plus souvent sur la stratégie d'accumuler des marqueurs de dégâts sur le terrain adverse. Mentali EX n'est pas utilisé que pour prendre des KO comme il l'était dans les decks basés sur Archéduc GX : plus généralement, il peut être utilisé pour gagner du temps et compliquer les choix de l'adversaire. Si l'adversaire dispose d'un Gardevoir GX qui a évolué directement de Tarsal via Super bonbon, il est ainsi forcé de trouver un autre Super bonbon; même si c'est le cas (ou s'il y a un Kirlia entre les deux), en évoluant à nouveau, il devra subir les trois marqueurs de dégâts posés par Kokohio. Cette stratégie est tout aussi valable contre n'importe quel deck évolution, mais Gardevoir est le plus populaire et le plus puissant d'entre eux. De plus, si Miasmax empêche l'adversaire d'utiliser Rebond Secret, il est difficile pour Gardevoir de mettre KO Mentali EX.

Mentali GX est une autre inclusion qui s'est véritablement popularisée cette saison et qui contribue au même plan de jeu. Scission GX est une autre manière d'accumuler des marqueurs de dégâts et peut, par exemple, mettre KO un Tarsal et mettre trois marqueurs de dégâts sur un autre (de manière à ce que, s'il évolue sous Kokohio, Mentali EX puisse le désévoluer et le mettre KO). Les deux autres attaques sont efficaces notamment contre Gardevoir : Rafale Psy peut le rendre confus et Psyko est une bonne défense contre un Gardevoir GX surchargé en énergies, si cela devait arriver.

Pour le reste, la liste est axée sur la stabilité, avec quatre exemplaires de plusieurs supporters et objets-clé. Pectorius est une inclusion qui se justifie par le fait que souvent, on utilisera Grande Roue GX dès le premier tour de jeu. Xander Pero choisit de jouer Lilie à la place, comme supporter de choix au premier tour si Juliette est dans les récompenses ou si on n'a pas d'énergie en main. D'autres joueurs ne jouent ni l'un ni l'autre.

Les autres listes du deck ne diffèrent généralement que par des détails : quatrième Kokohio, remplacement d'Energie Multicolore par des énergies de base, inclusion d'un Maillet Amélioré, etc. Certaines listes jouent un ou deux Tokorico, encore une fois, pour accumuler des marqueurs de dégâts.


Le format Standard jusqu'à Ombres Ardentes semble s'être stabilisé autour de Garbodor/Drampa et de Gardevoir : ces deux decks, à eux deux, ont représenté 23 des decks du top 32 du régional de Vancouver. C'est pourquoi le match-up entre ces deux decks est si discuté et étudié. On peut également mentionner quelques autres match-ups. Garbodor/Drampa s'en sort bien contre Volcanion puisque les 180 dégâts de Draïeul GX peuvent mettre KO la plupart des Pokémon du deck, et que Miasmotoxine empêche l'adversaire de prendre des KO facilement. Cela oblige le joueur de Volcanion à compter sur Boumata GX, mais celui-ci a besoin d'être rechargé en énergies, typiquement via Max Elixir, et Miasmax devient donc efficace contre lui. De plus, beaucoup de listes de Volcanion se passent maintenant de Bandeau Choix au profit de Centure Furie Combative, ce qui empêche Boumata GX d'infliger plus de 170 dégâts, et donc de mettre KO Draïeul GX en une attaque, si Miasmotoxine empêche l'utilisation de Jets Vapeur.

Le deck qui semble le plus à même d'arrêter Garbodor/Drampa est Golisopod/Garbodor. C'est le match-up contre lequel Tord Reklev s'est finalement incliné en finale du régional de Brême, et c'est également le deck qui a vaincu Sam Chen en quart de finale du championnat du monde. De manière générale, Sarmuraï GX semble être, dans ce pseudo-miroir, un attaquant plus efficace que Draïeul GX, puisqu'il utilise moins d'énergies. Kokohio peut cependant mettre Sarmuraï GX à portée d'un KO par Dracolère + Bandeau Choix, et l'attaque Lame Vertueuse de Draïeul GX est efficace contre un deck jouant tant d'énergies spéciales.


Tout ceci, bien sûr, concerne le deck, et ses match-ups, avant Légendes Brillantes ! Or plusieurs cartes de cette série peuvent aider le deck.

Tout d'abord, Latios utilise la Double Energie Incolore et inflige 30 dégâts sur le Pokémon Actif et un Pokémon de banc. Il a deux avantages par rapport à Tokorico : d'une part, le fait de concentrer les dégâts du banc sur un Pokémon signifie qu'il est possible de mettre KO un Pokémon à 60 PV sur le banc (Tarsal, Evoli, Remoraid...) en deux attaques; d'autre part, son type (p) le rend plus efficace contre Miamiasme et Miasmax (à condition de ne pas avoir trop d'objets en défausse, puisque Latios a lui-même faiblesse (p) !).
Ensuite, Jirachi brillant est un autre moyen de désévoluer les Pokémon adverses. Contrairement à Mentali EX, il n'affecte qu'un seul Pokémon et est plus fragile, mais il dispose de trois autres atouts en revanche : d'une part, il ne donne qu'une seule récompense, ce qui en fait un meilleur starter notamment dans les match-ups où il ne sera pas utilisé; d'autre part, il désévolue complètement le Pokémon, et peut donc renvoyer Gardevoir GX et Kirlia en main. Enfin, il inflige des dégâts. Ce n'est que dix dégâts et peut sembler faible, mais avec un Bandeau Choix, Jirachi peut infliger 40 dégâts à un Gardevoir GX. A supposer que celui-ci ait déjà 3 marqueurs de dégâts sur lui (par exemple à cause de Kokohio), cela signifie que le Tarsal ainsi désévolué sera mis KO par l'attaque.
Enfin, Mew brillant est une autre option pour le deck. Il s'agit d'un accélérateur d'énergie puissant mais, étant donné ses faibles PV, souvent à usage unique. Mew brillant a l'avantage d'aller chercher deux cartes Energie dans le deck, éventuellement des énergies spéciales, pour les attacher à un Pokémon. Il peut donc, par exemple, aller chercher une énergie (p) et une Double Energie Incolore pour charger Draïeul GX en un tour. Au tour suivant, attacher une Energie Multicolore sur un Pokémon du banc permettra donc à Draïeul GX d'infliger 150 dégâts.
On peut également penser utiliser Mew brillant pour charger en un tour un Necrozma GX, qui est le partenaire de choix de Miasmax au format Etendu. Rayon Noir GX inflige un grand nombre de dégâts et se combine particulièrement bien avec Mentali EX face aux Pokémon GX évolués.
Enfin, Mew brillant permet d'attacher des Energie Multicolore aux Pokémon qui en ont besoin. Dans la version actuelle du deck, aucun Pokémon ne bénéficie particulièrement de cela. Cependant, on a déjà vu des variantes du deck utilisant les Energie Multicolore pour alimenter des attaquants d'autres types : Philip Schulz a pendant un temps joué une liste avec Zygarde EX pour le match miroir, et une liste avec un Tokopisco GX a fait quelques résultats au championnat du monde. Avec Mew brillant dans le deck, il devient plus facile d'alimenter un tel attaquant en énergies, même s'il utilise deux énergies colorées pour ses attaques. On peut ainsi imaginer jouer un Pokémon de type (s) pour contrer Gardevoir, par exemple !

Invasion Carmin est encore à l'horizon, mais certaines Ultra-Chimères comme Katagami GX pourraient remplir ce rôle d'attaquant secondaire. Il est cependant encore un peu tôt pour savoir ce que le deck va devenir : une des cartes les plus attendues de l'extension, Mouscoto GX, pourrait être particulièrement efficace contre Draïeul GX, mais d'un autre côté, il est faible à Miasmax. Ce qui est à peu près sûr c'est que, d'une manière ou d'une autre, Miasmax restera un Pokémon puissant toute la saison. Draïeul GX et les autres attaquants du deck seront-ils toujours ses meilleurs alliés ? C'est là une question plus délicate.


En ce qui concerne le format Etendu, Miasmax y est également une menace importante. Il bénéficie du stade Vallée Dimensionnelle qui réduit les coûts d'attaque des Pokémon (p) . Si Miasmax lui-même n'en bénéficie que peu, cela permet au deck d'utiliser l'attaque Rayon Noir GX de Necrozma GX pour une simple Double Energie Incolore, et à la pré-évolution de Miasmax, Miamiasme Tool Drop, d'attaquer pour une unique énergie (p), ce qui le rend efficace en début de partie. Le deck peut également faire usage d'autres attaquants comme Qulbutoké, Mimiqui et Plumeline. C'est pour son nombre d'attaquants et d'options que le deck possède le nom de Garbodor Toolbox.
Dans cette version du deck, Draïeul GX est bien moins important. Son attaque Grande Roue GX sera moins utilisée puisque dans de nombreux match-ups (notamment Turbo Dark, Volcanion/Turtonator, et autres decks utilisant des Pokémon EX ou GX), on voudra utiliser l'attaque GX de Necrozma GX à la place. Cependant, Lame Vertueuse reste une attaque efficace contre certains Pokémon (comme Crapustule EX) et Dracolère reste un moyen sûr d'infliger de gros dégâts. Pour cette raison, Ryan Sabelhaus, vainqueur du régional de Floride, et ses partenaires qui ont joué le même deck, ont inclus un Mew en plus de Draïeul GX. Avec Vallée Dimensionnelle, Mew peut utiliser Lame Vertueuse et Grande Roue GX pour aucune énergie, et Dracolère pour une Double Energie Incolore.

Il y aurait beaucoup à dire sur la version Etendu du deck, ses match-ups, ses options, etc., d'autant plus que c'est mon deck préféré du format Etendu, mais cela nous éloignerait un peu trop du topic. Je vous laisse tout de même avec la liste de Ryan Sabelhaus, Azul Garcia Griego et compagnie, qui fournit une excellente base si vous voulez jouer Garbodor Toolbox en Etendu :

Et c'est tout pour aujourd'hui ! Je suis conscient que cet article est un peu difficile à utiliser, chronologiquement parlant : Garbodor/Drampa était discret et n'est véritablement apparu comme un deck dominant qu'à la fin du format. Maintenant, Légendes Brillantes semble lui donner encore plus d'options pour réussir, mais on ne sait pas non plus comment le deck va s'en sortir face aux nouveautés comme Zoroark GX. Enfin, assez rapidement (dès le championnat international de Londres, mi-novembre), Invasion Carmin viendra une fois de plus changer la balance du métagame.
Malgré tout cela, il semblait particulièrement injuste de ne pas consacrer un article à ce deck dès maintenant, étant donné que c'est sans doute, statistiquement, le deuxième meilleur deck du format actuel.

La prochaine fois, on parlera d'un deck qui a véritablement pris un coup de neuf avec Légendes Brillantes ! D'ici là, bonnes parties... même si les League Cups sont terminés pour ce trimestre, en France en tout cas.


Ressources supplémentaires : Vous pouvez utiliser ce topic pour discuter de Garbodor/Drampa. Si vous cherchez des conseils sur votre decklist personnelle, cependant, faites plutôt un tour dans la section Aide aux decks !
Dernier article en date : Analyse de set : Alliance Infaillible

Mon Twitter (suivez tous les tournois majeurs d'Europe et plus en direct !)

Vous voulez suivre les tournois en direct et rencontrer la communauté francophone du TCG compétitif ? Rejoignez notre serveur Discord, le Café Lysandre !

Quelques ressources : Suivons la scène compétitive !
Le guide complet pour jouer au TCG Pokémon, de votre première partie au championnat du monde
Comment construire un deck | Nouveau guide du format Etendu
League Cups : calendrier et résultats | Calendrier des SPE / Régionaux / Inters

Avatar réalisé par Noctie !

dadt
Membre
Membre
Messages : 64
Enregistré le : 24 mai 2012, 13:02
Magasin :

Re: Le deck de la semaine : Garbodor/Drampa, l'indétrônable

Message par dadt » 29 oct. 2017, 14:08

personnellement un article sur la version étendue m'intéresserais car je serrais plus intéresser de jouer la version étendue que la version standard :)

sinon très bon article :)
mon topic d 'échange
viewtopic.php?f=3&t=24696
(fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe) (fe)

Répondre