Le nouveau guide du format Etendu (2017-2018)

Envie d'en savoir plus sur les cartes fortes ou les combos jouables ? La Team Pokécardex vous propose ici ses articles !

Modérateur : Equipe Modératrice

Répondre
Avatar du membre
Luby
Champion
Champion
Messages : 6811
Enregistré le : 12 juin 2010, 23:52
Contact :
Magasin :

Le nouveau guide du format Etendu (2017-2018)

Message par Luby » 24 sept. 2017, 17:26

Quand j'ai rejoint l'équipe de Pokécardex en tant que rédacteur, il y a un an, mon premier article a été un guide sur le format Etendu. En un an de tournois, même le format Etendu qui est moins affecté par chaque nouvelle série a eu le temps de bien changer. Greninja a gagné un régional. Des decks comme Volcanion, Lurantis/Vileplume et Carbink/Zygarde sont apparus. Plus récemment, le format a reçu un changement majeur avec les bans de Forêt de Plantes Géantes et Aéroptéryx. Comme, de plus, le format n'a pas connu un seul tournoi majeur sur la saison 2016-2017 après la sortie de Gardiens Ascendants, le format Etendu était donc dans un état inconnu.

On y voit un peu plus clair maintenant grâce au régional de Ft Wayne, Indiana. Ce premier Régional américain a rassemblé plus de 800 joueurs et permis d'éclairer un peu le format : quels decks sont encore forts, quels nouveaux decks s'imposent, quels anciens decks sont sur le déclin.

Aujourd'hui, il est d'autant plus temps pour moi de mettre ce guide à jour que l'Europe se dote enfin de compétitions majeures au format Etendu, à commencer par le Special Event de Bilbao, le week-end du 30 septembre. Même si je ne prétends pas prédire le futur, il y a des chances qu'à l'avenir, ce format prenne plus d'importance dans le reste du monde et pas seulement en Amérique du Nord. Si vous comptez jouer sur le long terme, il pourrait être intéressant de se renseigner dès maintenant sur le format pour ne pas être pris-e au dépourvu.

Je ne prétends pas, en revanche, être aussi exhaustif dans ce guide que dans celui de l'année dernière, et ce pour une raison : moi-même, je ne saurais pas dire quels sont les meilleurs decks du format. Malgré un tournoi majeur, le format est loin d'être complètement analysé, et une part d'incertitude subsiste encore sur pas mal de points : l'absence de Groudon ou de Greninja dans le top cut de Ft Wayne est-elle une marque du déclin permanent de ces decks ? Gardevoir est-il un deck viable dans ce format ? Yveltal/Darkrai peut-il fonctionner dans les mains d'un joueur autre qu'Israel Sosa ? Etc.

J'essaierai donc, dans ce guide, de partager au mieux mes connaissances du format, tout en étant honnête sur leurs limites.


L'Etendu, c'est quoi ?

Il y a deux formats officiels dans le TCG Pokémon. Le Standard est le format principal (c'est notamment celui qui est utilisé pour les championnats internationaux et le championnat du monde) : il n'utilise que les extensions les plus récentes, et change chaque année. Depuis le 1er septembre 2017, le format Standard est BreakThrough-on, c'est-à-dire que seront autorisées toutes les cartes éditées ou rééditées depuis Impulsion Turbo (BreakThrough).
Le format Étendu, lui, est ce qui est parfois appelé un format éternel : une fois entrées dans le format, les cartes n'en sortent pas. Il contient toutes les cartes éditées ou rééditées depuis Noir&Blanc. À noter cependant une exception à cette règle : il existe une banlist, des cartes interdites car menant à un format dégénéré. À l'heure actuelle, seules trois cartes sont dans cette banlist : Atout de Lysandre (qui permet à des decks de réutiliser sans fin leurs ressources et donne trop de puissance à certaines stratégies), Aéroptéryx NVI, qui, combiné au supporter Ruse de Max permet de bloquer les évolutions dès le tour 1, et polarise donc complètement le format (même si des contres existent), et Forêt de Plantes Géantes, qui permet de bénéficier d'effets trop puissants au premier tour en combinaison avec Rafflesia, Tengalice, ou encore Archéduc GX.


Une présentation rapide du format

Comme il y a plus de cartes jouables, il est logique que l’Étendu soit un format où les decks sont plus puissants que le Standard. Je vois parfois des joueurs qui jouent en Étendu sur TCGO juste parce que leur deck n'est pas au format Standard, à deux ou trois cartes près. C'est une erreur. Au format Étendu, les decks qu'on affronte sont beaucoup plus redoutables : un deck fort en Standard peut très bien être médiocre en Étendu, juste parce qu'il est confronté à bien mieux. Je déconseille aux débutants de jouer en Étendu juste parce qu'ils ont quelques cartes un peu plus anciennes que le format Standard. Si on joue en Étendu, il vaut mieux profiter de ce que le format propose.

Ce que le format propose, c'est déjà une stabilité accrue. Aux staples du Standard comme Professeur Platane, Hyper Ball ou Tokopiyon GX s'ajoutent des cartes comme Nikolaï, Plage Tropicale, Shaymin EX, et bien sûr les cartes High Tech, Recherche Informatique en tête. (Tout deck Étendu digne de ce nom se doit de jouer une carte High Tech.) Grâce à ce surplus de cartes de stabilité, les decks du format Etendu ont plus les moyens de réaliser leur plan de jeu, et peuvent donc se permettre d'être basés sur des stratégies sophistiquées plutôt que de simplement être un amas de cartes génériquement puissantes.

Mais il ne faut pas penser non plus qu'au format Etendu, toutes les parties se jouent à une vitesse ahurissante où les joueurs piochent la moitié de leur deck en un tour à coup de Shaymin EX. Si certains decks (Night March, Méga Rayquaza) sont effectivement connus pour ce type de tours explosifs, la plupart des decks ne peuvent pas se le permettre, car aller trop vite comporte des risques : se retrouver bien plus vulnérable face aux stratégies item lock ou à Miasmax, remplir la place sur son banc, etc. En réalité, beaucoup de decks du format Etendu jouent de manière bien plus modérée, avec un seul, voire aucun, Shaymin EX, mais quelques Tokopiyon GX pour booster leur stabilité.

Les decks du format Etendu ont cependant plus d'options à leur disposition. Le nombre de supporters disponibles, notamment, est bien plus élevé. Si, comme en Standard, Professeur Keteleeria* et N se retrouvent dans la majorité des decks, ceux-ci peuvent également jouer une grande variété de supporters-techs, qu'ils peuvent chercher avec Tokopiyon GX et rejouer avec Cherche VS. Nikolaï permet aux decks de piocher plus en milieu de game, Mystimaniac permet de contrer de nombreuses stratégies, Ghetis punit dès le premier tour les decks comptant le plus sur des objets, Senior & Junior permet aux decks de réagir après un KO, et ainsi de suite. Choisir le bon supporter à jouer chaque tour est une partie importante du format. Les decks qui utilisent Shaymin EX pour piocher seront plus à même d'utiliser Mystimaniac plusieurs tours de suite pour bloquer leurs adversaires, mais seront également plus vulnérables eux-mêmes à Mystimaniac, par exemple.

* Professeur Keteleeria a le même effet que Professeur Platane, mais on ne peut jouer que l'un ou l'autre, pas les deux à la fois. Le choix peut sembler anodin, mais la vraie vérité est la suivante : Platane c'est pour les noobs, les vrais jouent Keteleeria. Source : phrase précédente.

Ce grand nombre d'options donne également à chaque deck les moyens de lutter contre ses points faibles. Un deck dépendant fortement d'énergies spéciales pourra ainsi être puni par un deck utilisant Giratina EX. Mais il peut aussi inclure Pokémon Ranger pour contrer Giratina EX ! La difficulté devient alors, lors du deckbuilding, de prévoir les cartes dont on aura besoin pour faire face aux situations qu'on attend; et lors d'une partie, de savoir gérer ses ressources pour accomplir son plan de jeu.

Je vais passer en revue les decks majeurs du format. Le catalogue qui suit n'est pas exhaustif, mais il ne devrait pas en être trop loin. Les decks sont classés selon une vague hiérarchie mais il est encore trop tôt pour établir une tier list précise. J'espère cependant que cela constituera une mise en bouche satisfaisante.
Par ailleurs, si vous voulez construire votre propre deck, ou comprendre le raisonnement qui a mené à chaque decklist, je vous renvoie vers mon guide de construction de decks. Il concerne le format Standard mais beaucoup de principes restent applicables à l'Etendu. Si cela ne répond pas à vos questions, n'hésitez pas à poser vos questions ou donner votre feedback en réponse à ce topic !



1. Les valeurs sûres

Les decks suivants sont des choix dont la viabilité n'est pas mise en doute. Bien sûr, comme toujours, suivant le métagame, ces decks trouveront plus ou moins de succès. Cependant, si on ne sait pas quoi jouer, ce sont des choix viables.
Etant donné que ces decks sont classés si haut à cause de la force de leur concept, ils resteront probablement tout au long de la saison des choix intéressants, à moins d'une évolution surprenante du métagame ou d'un ban imprévu. Un joueur qui veut se constituer un deck Etendu peut donc faire son choix parmi ces decks en sachant que son investissement est valable pour un moment.


1.1. Turbo Dark

74 carte 74Carte numéro 74 de la série BKP63 carte 63Carte numéro 63 de la série DEX88 carte 88Carte numéro 88 de la série SM03

Turbo Dark ("turbo" comme dans vitesse, sans rapport avec les Pokémon TURBO) est un deck rapide et agressif. Le principe : accumuler rapidement les énergies obscures en jeu grâce à Fortifiant Obscur, Max Elixir, et le talent de Darkrai GX. Ceci permet à Darkrai EX BKP d'infliger des dégâts impressionnants dès le début de la partie. Ce n'est cependant pas le seul attaquant du deck : Darkrai EX DEX, qui est dans le deck principalement pour son talent donnant au deck toute la mobilité qu'il souhaite, peut également 2HKO la plupart des Pokémon avec Javelot Nocturne, tout en affaiblissant des Pokémon du banc adverse. Enfin, Darkrai GX peut non simplement mettre KO de nombreux Pokémon non-EX/GX comme Miasmax, mais également utiliser son attaque GX (avec l'aide, typiquement, de Sépiatroce EX) pour mettre KO n'importe quel Pokémon.

Dans l'ensemble, Turbo Dark est le dernier deck en date d'une longue lignée de decks (Standard et Etendu) combinant des objets accélérateurs d'énergies aux meilleurs attaquants de base obscurs - des decks qui ont dominé de nombreux métagames. En plus d'être efficace, il est relativement simple à prendre en main, et constitue donc un point d'entrée idéal dans le format Etendu pour les débutants.
Les points faibles de Turbo Dark tiennent à ce que le deck utilise une pléthore de Pokémon tous faibles au même type (combat), et donnant deux récompenses. Il est donc possible, avec un Pokémon combat et/ou à une récompense (éventuellement les deux), de gagner l'échange de récompenses. Turbo Dark est également fortement dépendant de ses objets et peut donc être bloqué par Crapustule EX, ou puni par Miasmax.

Exemple de liste (Chris Siakala, top 4 du régional de Ft Wayne) :
  3 Darkrai EX BKP
1 Darkrai EX DEX
3 Darkrai GX
2 Shaymin EX
1 Sépiatroce EX
1 Hoopa EX
1 Yveltal
1 Simularbre

3 Professeur Keteleeria
2 N
2 Guzma
1 Nikolaï
1 Mystimaniac
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Fortifiant Obscur
3 Max Elixir
3 Réducteur de combat
2 Ceinture Furie Combative
1 Nettoyage de terrain
1 Corde Sortie
1 Cherch'objet
2 Zone Aérienne

13 Energie (d)
Cette liste très simple favorise la stabilité du deck, sa capacité à toujours accomplir son plan de jeu, plutôt que de chercher à inclure des options compliquées. Shaymin EX permet au deck d'aller encore plus vite, et Hoopa EX permet à la fois de prendre l'attaquant principal, un Pokémon de soutien, et Shaymin EX pour piocher. Zone Aérienne fournit la place nécessaire pour poser tous ces Pokémon.
Compresseur de combat joue un rôle important dans le deck, permettant d'envoyer des énergies obscures et Darkrai GX en défausse et donc de ramener celui-ci sur le banc.

Variantes : Comme on ne peut jouer que quatre cartes ayant pour nom Darkrai EX, il faut faire un choix : quelle répartition de Rupture Turbo et d'Explorateurs Obscurs ? Pendant longtemps, la norme a été deux de chaque. Jouer trois exemplaires de Darkrai EX BKP est devenu plus fréquent maintenant, grâce notamment à Guzma qui donne plus facilement au deck la mobilité dont il a besoin.
Keldeo EX a été également une autre manière de faciliter les déplacements entre les attaquants (il suffit de lui attacher une énergie obscure et d'avoir Darkrai EX en jeu pour pouvoir changer le Pokémon Actif à sa guise, tout en se prémunissant contre les états spéciaux), mais là encore, Guzma le rend bien moins nécessaire.
Il est possible de jouer Laser Hypnotoxique plutôt que Sépiatroce EX comme moyen d'infliger un état spécial pour l'attaque GX de Darkrai GX. Laser a l'avantage de fonctionner même sous l'effet de Mystimaniac ou Miasmax; en revanche, il est bloqué par les cartes d'item lock comme Crapustule EX, et ne peut pas non plus toucher Primo-Groudon EX.


1.2. Night March

26 carte 26Carte numéro 26 de la série PHF44 carte 44Carte numéro 44 de la série PHF42 carte 42Carte numéro 42 de la série PHF

Night March a été le deck dominant de la saison 2015-2016. Modèle même du deck agressif, Night March ne joue que quatre cartes Energie et attaque avec des Pokémon de base ayant 30 ou 60 PV. En contrepartie, le deck peut mettre KO pratiquement n'importe quel Pokémon en un coup : il peut donc prendre l'avantage face aux decks utilisant des Pokémon EX ou GX, en échangeant deux récompenses contre une à chaque tour.
Le plan de jeu de Night March est assez unique mais toujours le même : défausser des Pokémon, grâce typiquement à Réducteur de combat. Ceci augmente la puissance de l'attaque Marche Nocturne de Statitik et Pitrouille : il devient possible pour ces petits Pokémon d'infliger facilement 180 dégâts.

A son passage en Standard, Night March a été vivement décrié. Le deck était perçu comme trop puissant et ne demandant pas de réflexion. Il est vrai qu'il est facile pour un débutant de comprendre comment fonctionne le deck, d'éviter rapidement les pièges les plus grossiers du deck (comme défausser trop de Pokémon, ne laissant plus d'attaquants en jeu), et d'accumuler les victoires contre les decks lambda.
Cependant, Night March est un deck très connu et avec des points faibles notables : sa dépendance aux énergies spéciales le rend faible à Giratina EX; il a des soucis face à l'item lock; et il existe deux cartes, Plumeline et Marion, qui lui posent de gros problèmes : le premier en pouvant mettre KO plusieurs attaquants en même temps, la seconde en annulant tous les efforts du deck pour mettre ses Pokémon en défausse. Or la majorité des decks du format Etendu jouent l'une ou l'autre de ces cartes.
C'est donc là que se situe la difficulté du deck : il faut savoir faire le meilleur usage possible de ses ressources et garder à l'esprit les menaces possibles pour le deck, afin de jouer autour. Même si l'idée qu'on a de Night March est celle d'un deck très rapide qui peut piocher la moitié de son deck en un tour, faire cela peut tout simplement mener un joueur à la perte; il faut savoir conserver ses Réducteur de combat pour les jouer après Marion, par exemple.
Bien jouer Night March demande donc de savoir tirer le meilleur parti de chaque carte et de planifier ses tours au mieux. Sous ses conditions, malgré ses contres, le deck reste très fort : il a ainsi remporté le premier Régional de l'année au format Etendu aux Etats-Unis.

Exemple de liste (Michael Pramawat, vainqueur du régional de Ft Wayne) :
  4 Statitik
4 Pitrouille
4 Mélancolux
3 Shaymin EX
1 Tokopiyon GX
1 Marshadow GX
1 Tauros GX
1 Gouroutan

3 Professeur Keteleeria
1 N
1 Senior&Junior
1 Ghetis
1 Mystimaniac
1 Pokémon Ranger
1 Lysandre
1 Guzma
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Réducteur de combat
4 Courrier du dresseur
4 Enigme du temps
1 Pierrallégée
1 Bandeau choix
1 Nettoyage de terrain
1 Recharge spéciale
1 Recherche informatique
2 Vallée dimensionnelle

4 Double Energie Incolore
De nombreuses cartes sont jouées en un exemplaire dans un tel deck car entre Senior&Junior, Réducteur de combat + Cherche VS, Enigme du temps, et la pioche permise par Shaymin EX, le deck dispose d'un grand pouvoir pour trouver ses cartes. De nombreux supporters sont joués en un exemplaire : N est trop lent pour valoir le coup en plus d'exemplaires mais est utile pour changer la main adverse en fin de partie; Ghetis sert en miroir et contre d'autres decks agressifs; Pokémon Ranger permet au deck d'avoir une réponse à certaines cartes comme Giratina EX et Voltali EX; Mystimaniac remplit de nombreux rôles, que ce soit pour perturber les setup adverse ou pour bloquer certains contres (comme Exagide EX), etc.
Les Pokémon eux aussi aident comme techs contre certaines situations. Tauros GX est utile contre Trevenant et Toad : ces decks item lockent mais leur potentiel de dégâts est faible, et Tauros GX menace donc ainsi de les OHKO s'ils persistent avec leur plan de jeu. Marshadow GX est l'ajout le plus récent dans le deck : il peut utiliser les attaques des Night Marchers de la pile de défausse. Plus besoin, ainsi, de garder un Statitik sur le banc en fin de partie ! Les 150 PV de Marshadow GX le rendent plus efficace contre Plumeline. En revanche, Marshadow GX est vulnérable à Marion mais aussi à Mystimaniac ou Labo Silence. C'est aussi un Pokémon GX, qui donnera deux récompenses aux Pokémon plus costauds capables de le mettre KO en un tour.

Variantes : De nombreuses autres cartes peuvent trouver leur place dans une telle liste. Sifflet de rappel, par exemple, a été longtemps joué afin de permettre à Night March de ramener des Pokémon à deux récompenses de la défausse (particulièrement Shaymin EX) pour les mettre KO. Avec l'essor de Tokopiyon GX, plus résistant, cette stratégie est moins efficace, mais elle reste une option notamment pour le match miroir. Corde Sortie, Cité Parallèle (pour défausser ses propres Shaymin EX), ou encore Rosée d'âme comme carte High Tech sont d'autres options possibles, pour ne citer que celles-ci. Parmi les Pokémon, Mew est un attaquant secondaire possible : il copie Marche Nocturne sans être un Night Marcher lui-même (et donc aide à ne pas en tomber à bout). Son coût de retraite nul est également appréciable.
Pendant un moment, de nombreuses listes de Night March jouaient Ruse de Max afin de donner au deck les pouvoirs d'Aéroptéryx et de Gallame. Le premier est maintenant banni du format et le second est rendu moins nécessaire par la présence de Marshadow GX. Cependant, Gallame reste une option valable dans le deck, qui l'aidera contre des Pokémon comme Darkrai EX ou Voltali EX.
Alternativement, il n'est pas impossible de revenir à une version utilisant plutôt Dernier recours d'Arthur et Pingoléon. Pingoléon a l'avantage d'être un moteur de pioche pouvant défausser les Night Marchers de la main : après une Marion, il peut donc être d'un plus grand secours que ne le serait Gouroutan. Si on joue une énergie eau dans le deck, il fait également un attaquant secondaire plus que décent.
A noter qu'un avantage de jouer des attaquants secondaires dans Night March (Tauros GX, Gallame, Pingoléon...) est que ces attaques sont utilisables même après Marion quand on n'a pas encore remis assez de Pokémon en défausse.


1.3. Trevenant

55 carte 55Carte numéro 55 de la série XY66 carte 66Carte numéro 66 de la série BKP63 carte 63Carte numéro 63 de la série SM03

Beaucoup de decks aiment jouer des tas d'objets pour faire plein de choses en un seul tour. Comme les objets sont les seules cartes dont l'utilisation n'est pas limitée, il est logique de vouloir abuser de cette absence de limitation pour effectuer les actions les plus puissantes possibles. C'est d'autant plus vrai au format Etendu, où on trouve des objets particulièrement puissants comme les High Tech, Cherche VS, ou encore Courrier du dresseur.
Si jouer des objets est fort, il est donc logique qu'empêcher l'adversaire de jouer des objets le soit également. On appelle cela l'item lock, et sa forme la plus puissante en Etendu est Desséliande XY, qui donne son nom (anglais) au deck. Grâce au supporter Timmy (et des cartes comme Tokopiyon GX pour aller le chercher), il est possible de monter un Desséliande dès le premier tour de jeu, ce qui fait parfois gagner des parties immédiatement si l'adversaire ne peut plus rien jouer. Si on ne commence pas, l'adversaire aura un tour d'objets possible, mais il sera plus facile de monter Desséliande grâce à l'attaque Ascension de Brocélôme.
Le plan de jeu du deck est ensuite de répandre des marqueurs de dégâts sur le terrain adverse grâce à l'attaque Peur Silencieuse de Desséliande TURBO. La simplicité de ce plan fait de Trevenant un bon choix pour les joueurs débutants, s'ils acceptent de ne pas jouer les parties les plus palpitantes du jeu.

Il peut sembler étonnant de classer Trevenant parmi les valeurs sûres du format alors que le deck n'a pas brillé au seul Régional récent, et que ses performances l'année dernière étaient moyennes. Cela se justifie néanmoins par un ajout récent au deck : Necrozma GX. Grâce au stade Vallée Dimensionnelle, Necrozma GX peut utiliser son attaque GX pour une seule Double Energie Incolore. Cela signifie que si l'adversaire joue des Pokémon EX ou GX (et dans ce cas entre les attaquants et Tokopiyon GX, il est probable qu'il en ait au moins trois en jeu), Trevenant peut gagner la partie en enchainant trois tours de Peur Silencieuse et un de Rayon Noir GX pour prendre six récompenses en un tour et gagner la partie.
Trevenant n'est donc pas une menace à prendre à la légère. Au contraire, c'est parce que le deck était reconnu comme puissant, et si attendu, qu'il a peu performé au final. Les joueurs ont pu s'y préparer et prévoir leurs contres : les decks obscurs comme Turbo Dark ont un avantage naturel contre Trevenant à cause de la faiblesse de Desséliande, tandis que les autres peuvent jouer des cartes comme Diancie ou Mer Agitée pour se soigner. Une autre tech universelle contre le deck est Giratina, qui désactive l'item lock de Desséliande si celui-ci évolue en Desséliande TURBO.

Exemple de liste (Austin Ellis, top 32 au régional de Fort Wayne) :
  4 Brocélôme
4 Desséliande
3 Desséliande TURBO
1 Necrozma GX
1 Shaymin EX
1 Tokopiyon GX
1 Jirachi EX

4 Professeur Platane
2 N
2 Lysandre
2 Timmy
1 AZ
1 Sbire de la Team Flare
1 Xanthin
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
3 Niveau Ball
3 Foulard de sauvetage
2 Méga canne
1 Nettoyage de terrain
1 Recherche informatique
4 Vallée dimensionnelle
1 Labo silence

5 Energie (p)
3 Energie Mystère
1 Double Energie Incolore
La plupart du deck sert à s'assurer que le plan de jeu se déroule sans encombres : les Niveau Ball permettent de se mettre en place en prenant Brocélôme mais aussi Jirachi EX pour jouer Timmy au tour 1. Foulard de sauvetage est une carte rarement vue car facilement contournée, mais elle est plus efficace sous item lock, notamment car il est impossible de la casser avec Nettoyage de terrain. Elle permet de récupérer les lignées d'attaquants et donc de maintenir l'item lock plus longtemps en s'assurant de ne pas tomber à court de Desséliande.
Les autres cartes du deck servent à perturber le plan de jeu adverse. Xanthin et Sbire de la Team Flare peuvent compliquer les plans adverses en défaussant leurs énergies, tandis que Labo Silence, en plus d'être pénible pour de nombreux decks en les privant des effets de cartes comme Tokopiyon GX, contre également Giratina. Labo Silence est également la meilleure réponse du deck face à une tech étonnante : Latias EX, qui est protégé des attaques de tous les Pokémon du deck !

Variantes : Si le coeur du deck est fixe, le choix des objets, notamment, est laissé assez libre. De nombreuses listes, dans le passé, ont choisi de jouer plus d'objets de disruption : Maillet Ecrasant et Maillet Amélioré, mais également parfois des cartes comme Carton rouge et Terreur. Ballon Explosif a également eu longtemps une place dans le deck pour accumuler les dégâts, mais sa popularité a diminué au fil de l'année dernière. L'avenir nous dira si ces cartes ont encore leur rôle à jouer, ou si la présence de Necrozma GX pour terminer la partie rend ces choix obsolètes.


1.4. Volcanion

26 carte 26Carte numéro 26 de la série STS18 carte 18Carte numéro 18 de la série SM0288 carte 88Carte numéro 88 de la série FLF

Il peut sembler discutable de classer Volcanion parmi les valeurs sûres du format. Néanmoins, c'est un choix qui s'est montré de plus en plus populaire au cours de l'année dernière et qui a fait plusieurs bons résultats, dont, récemment, une deuxième place au régional de Fort Wayne dans les mains de la superstar Sam Chen. Le deck s'est également illustré au format XY-on japonais, où il se joue de manière assez similaire à l'Etendu.

Le principe du deck est similaire à sa version Standard : charger en énergies des Pokémon (fi) puissants dont les dégâts pourront être boostés par le talent Jets Vapeur de Volcanion EX. Contrairement au Standard, cependant, il dispose d'un atout de choix : le supporter Forgeron, qui permet de réalimenter les Pokémon en énergies. Grâce à cela, l'attaquant principal du deck est Boumata GX, ce qui vaut parfois au deck l'appellation "Turbo Turtonator" ou "Turbo Turtles". Avec un Jets Vapeur ou un Bandeau muscle, il atteint la barre des 180 dégâts, et défausse ses énergies qui pourront lui être réattachées au tour suivant. Son attaque Carapiège est également efficace contre les decks utilisant des attaquants plus fragiles, comme Night March.

Presque tous les attaquants du deck sont faibles au type eau, ce qui peut poser problème face notamment à Crapustule EX. Néanmoins, Volcanion est un deck qui a ses chances contre tous les decks grâce à la force de sa stratégie de base.

Exemple de liste (Sam Chen, finaliste du régional de Fort Wayne) :
  3 Volcanion EX
3 Boumata GX
2 Volcanion
2 Shaymin EX
1 Ho-oh GX
1 Tokopiyon GX

4 Professeur Keteleeria
3 Forgeron
1 N
1 Kiawe
1 Guzma
1 Margie
1 Marion
1 Nikolaï
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
2 Bandeau muscle
2 Pierrallégée
2 Réducteur de combat
1 Nettoyage de terrain
1 Recherche informatique
3 Terre brûlée

16 Energie (fi)


La liste jouée par Sam Chen et ses coéquipiers (dont des grands noms comme Ryan Sabelhaus et Rahul Reddy) joue seize énergies ! C'est particulièrement rare, mais s'explique par les nombreuses utilisations de ces énergies : comme énergie du tour, comme ressources à envoyer à la défausse (via Réducteur de combat ou Hyper Ball) pour les remonter avec Forgeron, à défausser avec Jets Vapeur, ou encore comme moteur de pioche via Terre brûlée. En comptant sur ces énergies plutôt que sur des objets comme Max Elixir ou Récupération d'énergie, le deck se rend également moins vulnérable à l'item lock.

Comme en Standard, Kiawe et Ho-oh GX peuvent être utilisés pour rentabiliser le premier tour. Ho-oh GX fournit également au deck une faiblesse différente et sera donc plus fort contre Crapustule EX.

Variantes : Comme le deck n'a encore eu qu'une popularité limitée en Etendu, il n'y a pas de consensus sur la meilleure liste. Si Forgeron est clairement la carte autour de laquelle le deck s'articule, le reste du deck peut se construire de différentes manières. D'anciennes listes, plus axées sur Volcanion EX, jouaient Keldeo EX combiné avec Pierrallégée pour assurer la mobilité entre les attaquants. Staross peut être joué, comme en Standard, pour avoir une source permanente d'énergies. Récupération d'énergie supérieure a également été jouée dans cette optique, et Mer Agitée peut protéger les Volcanion EX contre Trevenant.
Les listes jouant plus de Pokémon (on peut penser à des techs comme Simularbre, ou plus de Volcanion) peuvent bénéficier du stade Zone Aérienne pour avoir la place nécessaire en jeu.



2. Les nouveaux challengers

Au contraire des précédents, qui sont bien établis, les decks de cette section ont fait leur apparition plus récemment. Ils ne sont donc pas encore éprouvés par le temps, mais au vu de leurs résultats, tout porte à croire qu'ils vont devenir des élements stables du métagame.


2.1. Garbodor Toolbox

51 carte 51Carte numéro 51 de la série SM0265 carte 65Carte numéro 65 de la série PLS93 carte 93Carte numéro 93 de la série PHF

Miasmax est un Pokémon qui a radicalement changé le visage du format Standard lors de sa sortie. Dès lors, on pouvait se poser la question : son impact sur le format Etendu serait-il similaire ?
Il est encore tôt pour l'affirmer avec certitude, mais il semble que Miasmax a bien un rôle important à jouer, ici aussi. Cela n'a rien d'étonnant : même dans le nouveau format Standard, avec moins d'objets, Miasmax est suffisamment efficace pour se retrouver dans les quatre decks du top 4 du régional de Brême. En Etendu, où de nombreux decks jouent des cartes comme Cherche VS, Réducteur de combat, ou encore Fortifiant Obscur, les dégâts de Miasmax seront d'autant plus grands.

En Standard, Miasmax a été joué avec Draïeul GX, Mentali GX, et plus récemment Sarmuraï GX. Quels sont ses meilleurs partenaires en Etendu ? La question est encore ouverte. Sarmuraï GX a eu du succès comme on le verra plus bas; Mentali GX semble pour l'instant un peu lent pour le format, bien qu'il gagne des cartes comme Phyllali PLF. Draïeul GX reste une bonne carte mais l'utiliser comme attaquant principal semble plus risqué qu'en Standard étant donné qu'il lui faut deux tours pour attaquer et que des decks plus rapides comme Volcanion et Night March ne lui en laisseront pas forcément le temps.
A la place, le deck bénéficie d'un attaquant secondaire étonnant : sa propre pré-évolution, Miamiasme "Tool Drop" ! Pour une seule énergie grâce au stade Vallée Dimensionnelle, Miamiasme peut infliger des dégâts conséquents, le temps que l'adversaire joue assez d'objets pour que Miasmax soit une véritable menace (ce qui peut aller très vite contre un deck comme Turbo Dark).
Mais Vallée Dimensionnelle donne également d'autres options au deck. En particulier, Necrozma GX peut utiliser son attaque GX pour une seule Double Energie Incolore et infliger des dégâts conséquents aux decks EX et GX.

Contrairement à beaucoup de decks du format Etendu, Garbodor Toolbox n'a pas un plan de jeu unique à accomplir, mais peut et doit s'adapter à ce que fait l'adversaire. Selon la situation, on attaquera plus souvent avec Miamiasme, ou on passera directement à Miasmax; on défaussera un attaquant ou un autre; on cherchera à Rayon Noir GX dès que possible ou on le gardera pour la fin; on se servira ou non de Miasmax pour bloquer les talents; et on utilisera Tokopiyon GX comme attaquant ou non, ou on pourra même faire usage de Toko Soins GX. Le deck n'a pas encore eu assez de succès pour pouvoir être classé parmi les valeurs sûres mais, à titre personnel, je suis persuadé que c'est un des meilleurs decks du format, grâce à ses réponses à tout.

Exemple de liste (Bradley Curcio, victoire à un League Cup) :
  4 Miamiasme
2 Miasmax GRI
1 Miasmax BKP
3 Tokopiyon GX
1 Draïeul GX
1 Necrozma GX
1 Boumata GX
1 Plumeline

3 Professeur Keteleeria
3 N
1 Nikolaï
1 Juliette
1 Margie
1 Ghetis
1 Guzma
1 Lysandre
1 Senior & Junior
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
3 Pierrallégée
3 Bandeau muscle
1 Bandeau choix
2 Civière
1 Nettoyage de terrain
1 Recherche informatique
3 Vallée dimensionnelle

4 Double Energie Incolore
7 Energie (p)


Les Pokémon jouent tous un rôle précis dans le deck. Draïeul GX permet de répondre à Crapustule EX et autres attaquants se basant sur des énergies spéciales. Plumeline contre Night March mais peut également être utilisé pour se combiner aux dégâts infligés par Necrozma GX (par exemple en achevant les Shaymin EX). Boumata GX est utilisé pour contrer les decks Sarmuraï GX.
Les sept outils du deck permettent à la fois d'alimenter les dégâts de Miamiasme, de booster ceux des autres attaquants, et d'activer le talent de Miasmax BKP.
Le deck joue également de nombreux supporters. La présence de Juliette est intéressante : Miasmax n'est pas un deck hyper-agressif, mais peut au contraire prendre le temps de chercher plusieurs Pokémon (principalement des Miamiasme) au premier tour et utiliser l'agressivité du deck adverse contre lui-même. De même, des cartes comme Margie peuvent être utilisées pour temporiser, par exemple pour reprendre Necrozma GX après avoir attaqué avec lui et reposer sa Double Energie Incolore sur un autre attaquant.

Variantes : Garbodor Toolbox étant, comme son nom l'indique, un deck boîte à outils, il peut, plus qu'aucun autre deck, être largement changé. C'est surtout au niveau des Pokémon que les options sont nombreuses :
- Tokorico peut aider le spread de dégâts commencé par Necrozma GX (et dans une moindre mesure Plumeline). Son coût de retraite nul en fait également un très bon starter, et facilite l'utilisation de Guzma.
- Mentali EX peut se combiner avec Necrozma GX pour se débarrasser de Pokémon GX évolués comme Gardevoir GX, en les faisant dévoluer après leur avoir infligé 100 dégâts. Il est moins utile dans un métagame rempli de decks à Pokémon de base comme Turbo Dark, Night March ou Volcanion.
- Giratina ajoute une sécurité de plus face à Trevenant et autres decks basés sur des Pokémon TURBO, comme Greninja. Il s'ajoute particulièrement bien ici car il peut aller se chercher avec Juliette en même temps que d'autres Pokémon.
- Tauros GX n'a pas eu beaucoup de succès dans la version Standard du deck, mais en Etendu, il peut être utilisé pour contrer des cartes qui lockent mais infligent peu de dégâts, comme Desséliande et Crapustule EX.
- Il existe un autre Miamiasme avec une attaque intéressante : celui de Nobles Victoires. Son attaque Fouille Poubelle peut s'utiliser pour aucune énergie avec Vallée Dimensionnelle en jeu, et permet de récupérer une carte importante en cas de besoin - Cherche VS, Recherche informatique ou encore une énergie, par exemple. Cela peut permettre de préparer la victoire un tour en avance ou juste reprendre un supporter à jouer après le premier tour.


2.2. Gardevoir

93 carte 93Carte numéro 93 de la série SM0384 carte 84Carte numéro 84 de la série BKT94 carte 94Carte numéro 94 de la série SM03

Gardevoir est un des decks les plus en vogue au format Standard, notamment après avoir gagné le championnat du monde. Depuis que le ban d'Aéroptéryx rend les decks évolués plus viables, Gardevoir peut également prétendre à une bonne place en Etendu, où il dispose des mêmes atouts : un grand potentiel de dégâts, un attaquant principal solide (230 PV), et une attaque GX permettant de contrer les decks Miasmax. Gardevoir dispose également d'une résistance au type obscur particulièrement utile, mais également d'un attaquant secondaire, Gallame, très utile contre Turbo Dark.

L'avantage de Gardevoir est que sa stratégie principale, attacher des énergies pour infliger plus de dégâts, est forcément efficace, et que des techs - Simularbre, Giratina, etc. - permettent de contrer certains ennemis. En revanche, les decks niveau 2 sont moins stables que les decks de base et Gardevoir peut souffrir de ce manque de stabilité, notamment face à des decks plus rapides. Il est également difficile de trouver la place, en seulement 60 cartes, pour toutes les cartes que le deck peut vouloir jouer.

Exemple de liste (Joseph Carter, top 8 au régional de Fort Wayne) :
  4 Tarsal
2 Kirlia
3 Gardevoir GX
1 Gallame
3 Tokopiyon GX
1 Simularbre
1 Goupix d'Alola
2 Diancie

4 Professeur Platane
2 N
2 Juliette
1 Guzma
1 Marion
1 Nikolaï
1 Margie
1 Senior & Junior
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Super bonbon
2 Civière
1 Nettoyage de terrain
1 Recherche informatique

4 Double Energie Incolore
8 Energie (fe)
2 Energie Merveille
Cette liste illustre assez bien l'état de Gardevoir au format Etendu. Les deux Diancie retiennent l'attention, quand la carte n'est souvent jouée qu'en un ou zéro exemplaire en Standard : en Etendu, Diancie remplit deux rôles. Il permet de monter les Gardevoir même sous item lock (où Super bonbon n'est pas disponible), et peut également contrer l'attaque Peur Silencieuse de Trevenant grâce à sa deuxième attaque qui soigne les Pokémon (fe) de 30 dégâts.
Energie Merveille est un autre ajout au deck par rapport à sa version Standard : elle permet de protéger Gardevoir GX contre de nombreuses attaques : Eclat Miracle de Mentali EX, Lame Vertueuse de Draïeul GX, Peur Silencieuse de Desséliande TURBO, etc.

Variantes : Comme en Standard, Octillery ou Gouroutan peuvent s'intégrer au deck pour assurer un peu plus de pouvoir de pioche au deck, et se combiner avec le talent Présage de Gallame. Nymphali GX pourrait également trouver sa place dans le deck pour aider à sa mise en place, mais il est plus facile à contrer en Etendu car Cherche VS donne plus facilement accès à N.
Une autre manière de se mettre en place est d'utiliser Plage Tropicale. Cette carte étant difficile à acquérir pour les américains, il est peu probable qu'on la voie surgir en masse dans leurs régionaux. Cependant, historiquement, c'est une carte qui a aidé fortement les decks niveau 2 à se mettre en place (on peut penser à Keldeo/Blastoise ou Darkrai/Hydreigon en 2012/2013, par exemple) et il ne serait pas étonnant de la voir jouée dans ce deck.
Par ailleurs, diverses cartes peuvent s'intégrer au deck pour contrer différents decks : Plumeline au lieu de Marion contre Night March, Giratina contre Greninja et autres, etc.


2.3. Golisopod

17 carte 17Carte numéro 17 de la série SM03

La troisième nouvelle carte qui pourrait avoir un impact marquant sur le format Etendu est Sarmuraï GX. Il y dispose en effet de grands atouts, à commencer par son type plante : il tape donc dans la faiblesse de plusieurs Pokémon importants du format, comme Crapustule EX et Primo-Groudon EX. Mais ses 120 dégâts sont également parfaits pour mettre KO Miasmax ou encore Desséliande. Bref, Sarmuraï GX se positionne particulièrement bien dans le format, à l'exception de sa faiblesse qui le met en grande difficulté contre Volcanion.

Il a été joué de trois manières différentes jusqu'ici.

2.3.a) Golisopod pur

Ce n'est pas la version la plus populaire, mais c'est celle qui a fait le meilleur résultat. Zach Zamora a atteint le top 8 du régional de Fort Wayne avec la liste suivante :
  4 Sovkipou
3 Sarmuraï GX
1 Sarmuraï
3 Tokopiyon GX
3 Tokorico
1 Simularbre
1 Remoraid
1 Octillery

4 Professeur Platane
3 N
3 Guzma
1 Nikolaï
1 Juliette
1 AZ
1 Margie
1 Marion
1 Senior & Junior
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
3 Bandeau choix
2 Pierrallégée
2 Nettoyage de terrain
1 Civière
1 Rappel Cyclone

6 Energie (g)
4 Double Energie Incolore
Cette liste assume l'autoloss contre Volcanion, mais dispose sinon de nombreuses manières de réutiliser Sarmuraï GX encore et encore pour infliger 120 dégâts pour une seule énergie : AZ, Margie, Guzma, et même Rappel Cyclone comme High Tech. A côté, le deck joue des techs qui le protègent contre les OHKO : Marion contre Night March, Simularbre contre Méga Rayquaza.

2.3.b) Golisopod/Garbodor

Comme en Standard, la manière la plus populaire de jouer Sarmuraï GX est de le combiner à Miasmax. Le deck bénéficie ainsi de l'ability lock de Miasmax BKP et d'un attaquant secondaire assez universel. Voici la liste de Pablo Meza, qui a atteint le top 32 du régional de Fort Wayne :
  4 Sovkipou
3 Sarmuraï GX
3 Miamiasme PLS
1 Miamiasme NVI
3 Miasmax GRI
1 Miasmax BKP
2 Tokopiyon GX
1 Tokorico
1 Plumeline

3 Professeur Platane
3 N
2 Guzma
2 Margie
1 Nikolaï
1 Juliette
1 Senior & Junior
3 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Pierrallégée
2 Bandeau choix
1 Nettoyage de terrain
1 Masse Ball
1 Civière
1 Recherche informatique

4 Energie Amalgamée (g) (fi) (p) (d)
4 Energie Multicolore
3 Double Energie Incolore
Cette liste est très similaire de celle du finaliste du championnat du monde, Naoto Suzuki. En Etendu, le deck gagne l'Energie Amalgamée. Le deck dispose ainsi de 8 cartes Energie pouvant être utilisées indifféremment par Miasmax et Sarmuraï GX, et est donc d'autant plus stable.

2.3.c) Golisopod/Toad

La troisième version du deck, qui exploite particulièrement les possibilités de l'Etendu, est de combiner Sarmuraï GX avec Crapustule EX. L'idée est de bloquer l'adversaire avec Toad avant d'utiliser Sarmuraï GX pour infliger plus de dégâts. Crapustule EX aide Sarmuraï GX contre Volcanion et contre les decks très dépendants d'objets, tandis que Sarmuraï GX offre à Crapustule EX une plus grande source de dégâts, chose qui manque souvent au premier.
Ce deck a atteint le top 32 du régional de Fort Wayne, mais les listes n'ont pas été rendues publiques. Je vous propose donc à la place la liste du joueur anglais Joe Bernard, qui a été à ma connaissance le premier à parler du deck, dans cette vidéo :
  3 Sovkipou
3 Sarmuraï GX
3 Tokopiyon GX
2 Crapustule EX
2 Remoraid
2 Octillery
1 Tokorico

4 Professeur Platane
2 N
3 Guzma
3 Margie
1 Juliette
1 Nikolaï
1 Marion
3 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Bandeau Choix
4 Laser Hypnotoxique
1 Communication Pokémon
1 Rappel Cyclone
3 Arène d'Ondes-sur-mer

4 Double Energie Incolore
5 Energie (g)
Cette liste fait usage de la combinaison de Laser Hypnotoxique et Arène d'Ondes-sur-mer, aussi appelée Laserbank, qui a longtemps été utilisée pour booster les dégâts de Crapustule EX. Dans ce deck, et avec l'aide de Bandeau Choix, elle permet également à Sarmuraï GX d'atteindre le seuil magique des 180 dégâts.



3. Les outsiders

Les decks de cette section sont des decks plus anciens, encore en vogue, mais moins sûrs. Ils ont chacun eu les faveurs de joueurs de renom et peuvent largement faire des résultats, mais ne sont pas aussi solides, ou populaires, que les decks précédents.


3.1. Yveltal

79 carte 79Carte numéro 79 de la série XY63 carte 63Carte numéro 63 de la série DEX93 carte 93Carte numéro 93 de la série DEX

Pendant longtemps, depuis la création du format Etendu en fait, ou presque, Yveltal a occupé le haut des classements. Il était en effet joué avec Ruse de Max et Aéroptéryx et, par ses nombreuses options, comme Yveltal BKT, pouvait battre n'importe quel deck.
Le ban d'Aéroptéryx a évidemment modifié ce statut. Soudainement, Darkrai EX devenait le partenaire de choix pour Fortifiant Obscur, et Yveltal était abandonné de la plupart.
Un joueur, cependant, est resté fidèle à Yveltal EX : Israel Sosa, parfois appelé le "prince des ténèbres", pour avoir remporté cinq régionaux avec des decks Darkrai et Yveltal. Son deck a fortement changé mais il l'a tout de même mené jusqu'en top 8.
Cette nouvelle mouture du deck abandonne Yveltal BKT, bien moins puissant maintenant que Shaymin EX est absent de nombreux decks, et réintroduit dans le deck Laser Hypnotoxique, Arène d'Ondes-sur-mer et Crapustule EX.
Yveltal EX est l'attaquant principal du deck, et sa force tient à ce qu'il est à deux vitesses : il peut utiliser Cyclone Y pour simplement viser le 2HKO et économiser les énergies, mais il est également possible d'accumuler les énergies afin de mettre KO n'importe quel Pokémon avec Balle Maléfique.
Darkrai EX permet de se déplacer entre les attaquants, mais est également un attaquant secondaire, capable de 2HKO la plupart des menaces tout en infligeant des dégâts sur le banc. Ceci est notamment utile contre Night March, où il peut mettre KO des Statitik sur le banc, et résiste à Pitrouille.
Darkrai GX donne au deck une attaque GX : avec l'aide de Laser Hypnotoxique, il peut mettre KO n'importe quel Pokémon. Enfin, Crapustule EX peut être utilisé pour ralentir les decks et affaiblir les Pokémon, mais également pour perturber des decks évolués comme Gardevoir en les privant de Super bonbon.

Exemple de liste (Israel Sosa, top 8 au régional de Fort Wayne) :
  2 Yveltal EX
2 Darkrai EX
2 Crapustule EX
2 Tokopiyon GX
1 Darkrai GX
1 Ténéfix
1 Simularbre

3 Professeur Platane
3 N
2 Guzma
1 Nikolaï
1 Ghetis
1 Margie
4 Cherche VS
4 Hyper Ball
4 Fortifiant Obscur
4 Laser Hypnotoxique
3 Ceinture Furie Combative
1 Pierrallégée
2 Réducteur de combat
1 Recherche informatique
2 Arène d'Ondes-sur-mer
1 Labo Silence

4 Double Energie Incolore
8 Energie (d)
Ténéfix permet de reprendre les meilleures options au bon moment et sert de septième récompense : si l'adversaire le met KO, il doit toujours mettre KO 3 Pokémon EX ou GX après, et n'est donc pas plus avancé. Contre Miasmax, reprendre deux objets permet également de réduire les dégâts adverse.


3.2. Carbink/Zygarde

51 carte 51Carte numéro 51 de la série FAC54 carte 54Carte numéro 54 de la série FAC91 carte 91Carte numéro 91 de la série FFI

Une des grandes nouveautés de l'année dernière au format Etendu a été l'invention du deck Carbink/Zygarde (ou Carbink Heal, ou autres noms possibles). L'idée est d'utiliser des attaquants de type (f) comme Zygarde EX, équipés d'une Ceinture Force de manière à survivre aux attaques. Ce Pokémon peut ensuite être soigné grâce à AZ ou Potion Max, et rechargé en énergie grâce à Strassie TURBO. On peut ensuite recommencer l'opération.
Le deck a fonctionné pendant une brève période, avant la sortie de Giratina, qui retire la protection de Strassie TURBO. Depuis, ses apparitions ont été un peu anecdotiques, mais les idées au coeur du deck restent efficaces et lui donnent un potentiel qui peut être exploité lorsque le métagame s'y prête. Il se trouve que le type combat est particulièrement utile actuellement, avec Turbo Dark au sommet de sa popularité.

Exemple de liste (Grant Manley, top 32 au régional de Fort Wayne) :
  4 Strassie
3 Strassie TURBO
2 Démétéros EX
1 Zygarde EX
2 Rocabot
2 Lougaroc GX
1 Giratina
1 Tokopiyon GX

3 Professeur Platane
3 N
3 Cornélia
2 AZ
2 Dame du Centre Pokémon
1 Xanthin
1 Guzma
1 Marion
4 Cherche VS
4 Enigme du Temps
3 Potion Max
3 Ceinture Force
1 Hyper Ball
1 Réducteur de combat
1 Maillet Amélioré
1 Lettre du Professeur
1 Bandeau muscle
1 Recherche informatique

4 Energie renforcée
4 Energie (f)
Grant Manley, le roi des decks inattendus, a ressuscité le deck en y ajoutant Lougaroc GX, qui permet à la fois de cibler les Pokémon adverses les plus dangereux et de donner au deck un potentiel de dégâts plus élevé, notamment grâce à son attaque GX.

La structure du deck est assez étonnante, avec notamment une unique Hyper Ball et beaucoup de supporters utilitaires. Le supporter principal utilisé dans un tel deck est Cornélia. Elle permet d'établir son jeu en prenant le Pokémon approprié tout en donnant accès aux objets quand on en a besoin, d'où des singletons d'Hyper Ball, Lettre du Professeur ou encore Bandeau Muscle. Cornélia permet également de prendre des Enigme du Temps en main et donc de redonner accès à toutes les ressources du deck, comme les Ceinture Force ou les Potion Max.

La présence d'un unique Tokopiyon GX dans le deck vient du fait qu'on veut éviter dans ce deck de donner des récompenses faciles à l'adversaire. Un Pokémon GX qui ne peut pas utiliser Ceinture Force est donc un problème : Tokopiyon GX n'est utilisé qu'en cas de besoin. A noter qu'on peut également le reprendre avec AZ pour que l'adversaire ne puisse pas prendre facilement deux récompenses dessus.

Giratina peut sembler anti-synergique avec le deck, mais il est utilisé contre Trevenant et surtout Greninja, qui détruit autrement ce deck.


3.3. Sableye/Garbodor

62 carte 62Carte numéro 62 de la série DEX57 carte 57Carte numéro 57 de la série BKP107 carte 107Carte numéro 107 de la série PLF

Sableye/Garbodor est un deck unique : il ne cherche pas à prendre des récompenses, ou seulement tard dans la partie, pour terminer. Sa véritable condition de victoire est le contrôle absolu du jeu.
L'attaquant principal du deck est Ténéfix DEX, dont l'attaque Marché aux Puces était jadis décrite par le triple champion du monde Jason Klaczynski comme "la meilleure attaque du jeu". Quatre ans et de nombreuses extensions plus tard, elle fait toujours gagner des parties.
Le deck fonctionne comme suit : chaque tour, Ténéfix reprend en main deux Enigme du Temps, qui peuvent elles-mêmes devenir n'importe quelles ressources nécessaires : Maillet Ecrasant ou Sbire de la Team Flare pour détruire les énergies adverses par exemple, mais aussi Méga Canne pour reprendre des Ténéfix et des énergies, Rosée de vie pour ne pas donner de récompenses à l'adversaire, Terreur pour retirer les ressources de la main adverse ou encore Pelle Rusée pour contrôler ce que l'adversaire va piocher, et/ou défausser les ressources de son deck. Au final, la partie devient une course où l'adversaire de Sableye/Garbodor essaie de prendre ses six récompenses avant que Sableye/Garbodor ne prenne le contrôle total de la partie.
Miasmax ajoute un élément de contrôle au deck, empêchant l'adversaire, par exemple, de piocher avec Shaymin EX et Tokopiyon GX.
Pendant longtemps, une fois ce contrôle acquis, Sableye/Garbodor n'avait pas de moyen de terminer la partie rapidement à part simplement contrôler la pioche adversaire et gagner au deck. Cette stratégie empêchait le deck de gagner une fois en top 8 d'un grand tournoi, à cause des règles régissant la résolution d'une partie inachevée à la fin du temps réglementaire. Récemment, les listes se sont mises à inclure Miasmax GRI dans le deck pour pouvoir prendre des KO et donc terminer la partie plus rapidement une fois l'adversaire suffisamment bloqué. L'accent n'est donc plus autant sur le lock absolu.

Exemple de liste (Igor Costa, top 16 au régional de Fort Wayne) :
  4 Ténéfix
4 Miamiasme
1 Miasmax BKP
2 Miasmax GRI
1 Shaymin EX
1 Tokopiyon GX
1 Latias EX

4 Professeur Platane
2 N
1 Lysandre
1 Guzma
1 Sbire de la Team Flare
1 Apocyne
1 Mystimaniac
1 Terreur
1 Méfaits de la Team Rocket
3 Cherche VS
4 Hyper Ball
3 Enigme du Temps
3 Maillet Ecrasant
3 Courrier du dresseur
2 Réducteur de combat
2 Pierrallégée
1 Pelle Rusée
1 Maillet Amélioré
1 Méga Canne
1 Nettoyage de terrain
1 Sifflet de rappel
1 Rosée de vie
1 Cité Parallèle

4 Energie Amalgamée (g) (fi) (p) (d)
2 Energie (d)
De nombreux choix étranges, comme la présence de trois Enigme du Temps, s'expliquent par le fait que le deck, une fois la phase initiale de mise en place terminée, ne cherchera pas à piocher massivement mais simplement à utiliser les cartes appropriées pour casser le jeu adverse à chaque tour.

Miamiasme joue un rôle particulier dans ce deck : il est là pour évoluer, certes, mais dispose également d'une attaque, comme Ténéfix, permettant de reprendre des ressources. Il est plus faible que Ténéfix, bien sûr, mais peut reprendre des cartes autres que des objets, ce qui est utile sous item lock.
Latias EX est une tech contre Trevenant, forçant ce deck à rompre l'item lock s'il veut infliger le moindre dégât.

Une technique que Sableye/Garbodor peut utiliser pour perturber le jeu adverse est de bloquer un Pokémon adverse en Actif avec Guzma ou Lysandre, tout en contrôlant la pioche de l'adversaire pour ne pas lui donner accès à Pierrallégée ou à des énergies pour battre en retraite. Miasmax bloque des capacités comme celle de Keldeo EX qui permettraient de se libérer, tandis que Sifflet de rappel permet d'effectuer cette stratégie même si l'adversaire refuse de poser plus d'un Pokémon en jeu.
Cette approche est cependant moins efficace à cause de l'avènement de Guzma, qui fait que Keldeo EX est bien moins universellement joué qu'avant. De plus, Miasmax GRI empêche déjà l'adversaire de se sentir en sécurité avec un unique Pokémon en jeu.

Sableye/Garbodor est dans l'ensemble un deck complexe à jouer et à affronter, et pas forcément le plus accueillant pour les débutants qui veulent juste jouer des parties amusantes. Cependant, il occupe un rôle unique dans le métagame et apporte de la diversité au format.



4. Des stars sur le déclin

Il existe de nombreux decks qui ont connu leur heure de gloire au format Etendu mais semblent avoir disparu, au moins temporairement, du métagame. Il est difficile de dire d'avance, pour chacun de ces decks, si cette retraite est passagère, due aux aléas des tournois, ou s'il y a des raisons plus poussées qui font qu'il n'aura plus le même succès que précédemment.
Dans tous les cas, ces decks méritent d'être exposés, ne serait-ce que parce que dans beaucoup de cas, ils seront quand même joués, à tort ou à raison. Il arrive fréquemment au format Etendu qu'un joueur fasse des résultats avec un deck inattendu qui n'est en fait qu'un ancien deck remis au goût du jour avec de nouvelles cartes ou de nouvelles idées. Par conséquent, il ne faut pas penser, juste parce que les decks suivants n'ont pas fait de résultat récents, qu'ils n'en feront pas dans le futur. En revanche, je ne donnerai pas de decklists pour ces decks car je n'en ai pas à fournir. Vous pouvez vous rediriger vers l'ancienne version du guide pour des listes plus anciennes (à adapter, bien sûr), ou fouiller dans des articles ou des vidéos anglophones.


4.1. Toad

20 carte 20Carte numéro 20 de la série FFI57 carte 57Carte numéro 57 de la série AOR33 carte 33Carte numéro 33 de la série PHF

Crapustule EX, ou Toad de son diminutif, a été une carte particulièrement influente en Standard et en Etendu, au point que de nombreux decks étaient basés sur son attaque Poing Chevrotant, empêchant pendant toute la partie l'adversaire de jouer des objets.
Crapustule EX a trouvé du succès dans plusieurs variantes, utilisant toutes sortes de moyen d'augmenter ses dégâts faiblards :
- Toad/Bats est la version la plus pure. Elle utilise des lignées de Nosferalto et Nostenfer pour ajouter des dégâts sur le terrain adverse. Avec Nosferapti PLS, toute la lignée dispose d'un coût de retraite nul, ce qui facilite l'accès à Poing Chevrotant. Il est également possible d'utiliser AZ ou Super Rappel pour reprendre toute la lignée en main.
- Toad/Tina utilise Giratina EX comme attaquant secondaire contre de nombreux decks basés sur les énergies spéciales, comme Night March. Grâce à sa base d'énergies composée de Double Energie Incolore et Double Energie Dragon, il peut également utiliser Drattak EX contre plusieurs decks.
- Toad/Decidueye est similaire à Toad/Bats, avec Archéduc GX au lieu de Nostenfer pour des dégâts plus réguliers et un Pokémon plus costaud, ayant une attaque GX forte et une deuxième attaque utilisable notamment en miroir. En revanche, son coût de retraite plus élevé le rend plus vulnérable à Lysandre et Guzma. Cette version du deck a connu un peu de succès mais utilisait Forêt de Plantes Géantes avant son ban; il n'est pas clair que le deck ait encore un intérêt sans.
- Waterbox, enfin, ne joue pas de Double Energie Incolore mais seulement des énergies (w) , et peut faire usage de la deuxième attaque de Crapustule EX mais aussi d'autres attaquants de type eau. Ce deck a connu un moment de gloire en Standard, mais jamais en Etendu; cependant, Fortifiant Aquatique s'inclut à merveille dans le deck et pourrait lui donner un second souffle. Le deck n'a pas encore connu de succès, cependant, et s'il devait en connaitre, on ne sait pas à quelle point il se baserait sur Crapustule EX, quand d'autres Pokémon comme Lokhlass GX sont disponibles.

Toad semble avoir été affecté négativement par certains changements dans le métagame, notamment l'arrivée de nouveaux attaquants comme Miasmax et Sarmuraï GX. Il n'a pas disparu, mais semble plutôt joué comme attaquant secondaire dans des decks utilisant la Double Energie Incolore, comme Yveltal ou Golisopod. Cependant, il est déjà arrivé que les decks Toad ne fassent aucun résultat, pour finalement ressurgir un mois plus tard. Je pense qu'il y a plusieurs raisons pour lesquelles on peut attendre leur retour : Toad est fort contre Volcanion, un deck qui gagne en popularité, et s'en sort très bien contre Night March quand il est combiné à Marion. De plus, Margie se combine parfaitement avec Crapustule EX pour le soigner quand il est blessé. Peut-être qu'il faut juste trouver une nouvelle manière de jouer Toad. Certains parlent de le combiner avec Miasmax, ou encore avec Seviper pour booster les dégâts de Laser Hypnotoxique.


4.2. Méga Rayquaza

76 carte 76Carte numéro 76 de la série ROS89 carte 89Carte numéro 89 de la série ROS77 carte 77Carte numéro 77 de la série ROS

Méga Rayquaza a été pendant longtemps un deck solide du métagame Etendu, capable de gagner des Régionaux, y compris en battant des match-ups a priori négatifs comme Night March. La force du deck vient de sa capacité à établir des Pokémon puissants et à les charger en énergie dès le premier tour de jeu. Avec des objets comme Courrier du dresseur et des Pokémon comme Shaymin EX et Hoopa EX, le deck peut remplir les huit places de son banc (offertes par le stade Zone Aérienne) tout en vidant son deck, et ensuite infliger 240 dégâts à chaque tour avec Bris'Emeraude. Le deck n'était pas sans faiblesses - sa dépendance envers Zone Aérienne, Double Energie Incolore, et les talents de ses Pokémon - mais était d'une grande force intrinsèque et était souvent le deck à jouer dans un métagame inconnu juste parce qu'il battait la plupart des decks si ceux-ci ne s'y préparaient pas spécifiquement.
Le manque de résultats récents du deck peut s'expliquer par deux aspects. D'une part, la montée en puissance de Miasmax, un attaquant qui punit Rayquaza pour son utilisation de nombreux objets et peut également l'ability lock; et d'autre part, l'existence de Simularbre. Ce n'est pas la première tech très dangereuse pour le deck, mais Cité Parallèle était moins facile à placer dans n'importe quel deck, tandis que Simularbre est presque universel, et sert également contre d'autres decks qui veulent remplir leur banc de Pokémon utiles.
Méga Rayquaza peut facilement redevenir un très bon choix dans un métagame qui ne s'y prépare pas.


4.3. Groudon

86 carte 86Carte numéro 86 de la série PRC50 carte 50Carte numéro 50 de la série PRBW36 carte 36Carte numéro 36 de la série PHF

Une règle générale à Pokémon est que tout deck utilise soit un attaquant principal attaquant pour une unique carte Energie, soit une forme ou une autre d'accélération d'énergie. Ainsi, on ne passe jamais son temps à attendre bêtement que son attaquant soit chargé. C'est particulièrement vrai au format Etendu où de nombreux decks ont le potentiel d'OHKO même des Pokémon solides et où il est donc nécessaire de pouvoir enchainer les attaquants.
Groudon prend cette règle générale et crache dessus. Groudon aime prendre son temps, et s'il a besoin de six tours pour se préparer, il prendra ses six tours.

La raison pour laquelle cela fonctionne est le Trait Antique de Primo-Groudon, Barrière Omega. Il ne peut pas être affecté par les dresseurs adverses, et est donc immunisé à Lysandre et Guzma mais aussi Maillet Ecrasant, Nettoyage de terrain ou encore Laser Hypnotoxique. La plupart des decks n'ont donc pas de moyen d'affecter Groudon pendant que celui-ci se charge lentement en énergies sur le banc.
Le deck Groudon joue Cornélia et Plage Tropicale pour faciliter sa mise en place, ainsi que Qulbutoké pour limiter le jeu adverse pendant qu'on prépare Groudon. Une fois Primo-Groudon blessé (il ne sera généralement pas mis KO en un coup grâce à ses PV et à Ceinture Force), il peut être soigné, ou laisser sa place à un autre Primo-Groudon grâce notamment à Echange Combiné. Quoi qu'il arrive, c'est un deck lent et mesuré, qui doit savoir prendre son temps.

Groudon a l'avantage face à de nombreux decks basés sur des EX ou des GX, comme Volcanion. Il peut également techer des objets comme Maillet Amélioré pour améliorer ses chances contre Night March. En revanche, comme Toad, sa faiblesse (g) lui rend la vie dure contre Sarmuraï GX (qui peut briser les Ceinture Force grâce à Tokorico), et Miasmax est également un attaquant efficace contre lui. De plus, Qulbutoké n'est plus aussi efficace qu'autrefois pour bloquer l'adversaire, à cause de la popularité de Tokopiyon GX, dont le talent fonctionne même contre Epreuve d'Endurance.

En revanche, Groudon a comme force de pouvoir se techer facilement, notamment en jouant différents objets qui peuvent être pris par Cornélia et repris par Enigme du temps. Peut-être trouvera-t-il donc un moyen de retrouver sa grandeur passée.

A noter que comme le deck a besoin de quatre Plage Tropicale, il est difficile d'accès pour la plupart des joueurs. Aux Etats-Unis, notamment, où seules les cartes anglaises sont autorisées, le deck n'est joué que par des joueurs vétérans. Ceci fait que le deck est peu joué même quand il est fort et que peu de joueurs vont passer du temps à en chercher la meilleure version : Groudon pourrait donc être meilleur que ses résultats ne le laissent penser.


4.4. Greninja

40 carte 40Carte numéro 40 de la série BKP41 carte 41Carte numéro 41 de la série BKP96 carte 96Carte numéro 96 de la série STS

Greninja est un deck étonnant, un deck basé sur des Pokémon évolués niveau 2, et même virtuellement niveau 3 (Amphinobi TURBO), qui a su trouver du succès même lorsque le format Etendu était pratiquement réservé aux Pokémon de base. Les raisons de ce succès sont la capacité du deck à prendre de multiples récompenses en un tour une fois en place, sans jamais jouer le moindre Pokémon EX ou GX.
Comparé à sa version Standard, Greninja garde en Etendu de nombreuses cartes de stabilité, comme Scuba Ball et Niveau Ball. La version Etendu du deck utilise également Flambusard pour la mise en place, car il est particulièrement efficace contre les différents types d'item lock qui existent dans le format.

Les bans d'Aéroptéryx et de Forêt de Plantes Géantes ont laissé Greninja dans une bonne position : il n'a plus besoin de s'encombrer de multiples Evolusoda pour contrer le premier, et n'a pas à faire face à des decks comme Lurantis/Vileplume ou à Archéduc GX qui tiraient leur puissance de la seconde.
Comment, alors, expliquer l'absence de résultats du deck ? Plusieurs facteurs viennent à l'esprit. D'une part, Greninja peut être un deck instable et ne pas arriver à se mettre en place, en particulier face à des decks plus rapides et agressifs comme Night March et Turbo Dark. La présence accrue de Giratina dans les decks pour contrer Trevenant lui est également défavorable. Il est à noter que Greninja peut contrer Giratina en jouant Labo Silence, mais a également besoin du stade Mer Agitée pour contrer Trevenant. Enfin, Sarmuraï GX est un grand ennemi de Greninja.


4.5. Vespiquen/Flareon

10 carte 10Carte numéro 10 de la série AOR12 carte 12Carte numéro 12 de la série PLF92 carte 92Carte numéro 92 de la série PHF

Vespiquen/Flareon était mon deck préféré du format. Il y a deux ans, c'était aussi un candidat sérieux au titre de meilleur deck du format Etendu. Le potentiel de dégâts de ses deux attaquants jumeaux était presque illimité, le deck jouait un faible nombre d'énergies et pouvait techer des cartes comme Voltali ou Nanméouïe puisqu'il devait de toute manière jouer des Pokémon, et n'utilisait que des attaquants à une récompense.
Si le deck a continué ensuite à faire des résultats, il a été légèrement éclipsé par Night March dont le style de jeu est similaire et plus agressif.

Night March n'a pas tué Vespiquen/Flareon directement, car ce dernier pouvait tout à fait gagner le match-up, éventuellement avec des cartes comme Jirachi; mais il a sans doute indirectement causé sa perte. Plumeline et Marion, les deux techs jouées dans de nombreux decks pour contrer Night March, sont encore plus efficaces contre Vespiquen/Flareon, qui ne joue pas Enigme du temps et qui a besoin de plus de défausser plus de Pokémon pour atteindre les comptes efficaces : il est bien plus difficile de garder des Réducteur de combat pour jouer après une Marion, et les dégâts de Plumeline peuvent vite devenir assez importants pour mettre KO des Pokémon EX ou GX sur le banc.

Tant que Night March sera une des plus grandes menaces du format, il est donc peu probable que Vespiquen/Flareon ressurgisse.


4.6. Eelektrik

40 carte 40Carte numéro 40 de la série NVI55 carte 55Carte numéro 55 de la série BKT137 carte 137Carte numéro 137 de la série PRC

Lampéroie a eu un énorme impact sur le jeu à sa sortie, en 2011. C'était la première fois qu'une forme d'accélération d'énergie aussi efficace était imprimée sur un Pokémon niveau 1. Il a eu un succès considérable combiné à des partenaires comme Zekrom ou Rayquaza EX.

Bien après sa sortie du format Standard, Lampéroie a trouvé de nouveaux partenaires au format Etendu, à commencer par Raikou. Ce Pokémon non-EX peut infliger des dégâts considérables tandis que, entre son talent, Mer Agitée et Ceinture Furie Combative, il est étonnamment résistant.
Les decks basés sur Lampéroie ont fait quelques résultats dans des Régionaux au format Etendu dans le passé, mais sans jamais dominer. Malgré des attaquants intéressants comme Voltali EX et Raikou EX, il semble pour l'instant que le deck ne fasse pas suffisamment de choses (ses dégâts, par exemple, sont un peu trop limités) pour se mesurer aux plus grands decks du format. Néanmoins, un nouvel attaquant solide de type électrique pourrait être tout ce qui manque au deck pour revenir sur le devant de la scène.


4.7. Bronzong

61 carte 61Carte numéro 61 de la série PHF64 carte 64Carte numéro 64 de la série FAC74 carte 74Carte numéro 74 de la série STS

Le pendant de Lampéroie est Archéodong, qui dispose du même talent mais dans un type différent. Comme Eelektrik, Bronzong a un grand potentiel en théorie, mais n'a pas accompli grand-chose en pratique. Pourtant, les cartes qui vont bien avec ne manquent pas.
Genesect EX, Cobaltium EX, Exagide EX et Cobaltium sont tous des attaquants qui profitent de l'afflux d'énergies (s) offert par Archéodong.
Il y a deux ans, le deck a même eu un bref moment de gloire en Etendu quand des Double Energie Dragon ont été ajoutées au deck, donnant deux nouveaux attaquants au deck : Giratina EX qui sert contre Night March et autres decks axés sur les énergies spéciales, et Rexilius EX qui peut OHKO de nombreux Pokémon.
Le deck bénéficie également d'options de soutien intéressantes, grâce à Archéodong FCO et Magearna EX qui peuvent protéger les Pokémon contre des effets d'attaque, par exemple les marqueurs de dégâts de l'attaque Peur Silencieuse. Enfin, Archéodong TURBO peut prendre plusieurs KO en un tour notamment contre les Pokémon à bas PV de Night March, et peut donc constituer un finisseur (bien qu'il y ait maintenant sans doute mieux à jouer dans ce rôle).
Notons au passage que Masse Ball, dans le deck, peut aller chercher Archéomire, Archédong, ainsi que plusieurs des attaquants du deck, en faisant une bonne option de stabilité.

Bronzong n'a pas eu de succès depuis longtemps, mais peut-être pourra-t-il trouver sa place dans un métagame plus adéquat.


4.8. Méga Gardevoir

79 carte 79Carte numéro 79 de la série STS93 carte 93Carte numéro 93 de la série PHF128 carte 128Carte numéro 128 de la série SM02

Méga Gardevoir a connu son heure de gloire en Standard au début de l'année 2017. Le principe du deck : remplir le banc, typiquement à l'aide de Pokémon comme Shaymin EX, puis défausser ces Pokémon inutiles de manière à ne pas donner de récompenses faciles à l'adversaire. On reprend ensuite les Pokémon grâce à Dracolosse EX par exemple, et on recommence.

Pendant un bref instant, le temps d'un régional, le deck a été très hypé pour le format Etendu. Il faut dire qu'il y gagne de nombreux gadgets : le stade Vallée Dimensionnelle permet à Méga Gardevoir de n'attaquer que pour une unique énergie (fe) . Dès lors, le deck n'a plus besoin de Méga Turbo, et peut jouer des cartes comme Potion Max bien plus facilement. Noeunoeuf peut être utilisé pour faciliter l'utilisation d'Hyper Ball et peut également remplir le banc pour booster les dégâts de Rayon Désespoir, et le deck peut même jouer Trousselin pour se prémunir un peu mieux des decks obscurs.
La vague d'enthousiasme pour le deck est cependant retombée bien vite, en partie parce qu'il n'y a presque pas eu de tournois majeurs en Etendu après cela lors de la saison précédente.

Plus récemment, il y a un certain nombre de cartes qui pourraient s'inclure dans le deck. Tokopiyon GX, typiquement, peut utiliser son talent puis libérer sa place sur le banc. Plumeline peut chercher les énergies nécessaires au deck. Simularbre permet de contrer Méga Rayquaza, un ennemi du deck. Barbara peut se combiner avec Shaymin EX pour piocher les cartes dont on a particulièrement besoin.

Cela étant dit, le potentiel de dégâts de Méga Gardevoir reste généralement limité. S'il peut 2HKO n'importe quel Pokémon du format, il a néanmoins besoin de plus de ressources pour cela que Sarmuraï GX par exemple. Je pense qu'il y a peu de chances que Méga Gardevoir fasse de nouveau des résultats dans le futur proche.


4.9. Darkrai/Dragons

74 carte 74Carte numéro 74 de la série BKP57 carte 57Carte numéro 57 de la série AOR170 carte 170Carte numéro 170 de la série PRXY

Darkrai/Dragons est une variante de Turbo Dark qui joue des Double Energie Dragon (qui comptent pour deux énergies obscures pour l'attaque de Darkrai EX). Ses Max Elixir sont en conséquences moins efficaces et la stabilité du deck est légèrement moindre. En échange, le deck peut utiliser des attaquants secondaires comme Giratina EX, Drattak EX et même Latias EX.

Ces ajouts ont eux-mêmes quelques inconvénients : la faiblesse (fe) des dragons rend le deck encore plus vulnérable à Gardevoir GX, et le fait d'utiliser des énergies spéciales retire l'immunité que le deck avait contre Maillet Amélioré et autres techs du même acabit.

Dans l'ensemble, Turbo Dark reste la variante la plus simple. Elle va droit au but et ne s'encombre pas de techs dont l'efficacité peut être remise en question (Giratina EX est très fort contre Night March... sauf quand ce dernier joue Pokémon Ranger). Néanmoins, plusieurs fois dans le passé, Darkrai/Dragons s'est montré plus efficace et n'a donc peut-être pas dit son dernier mot.


4.10. Archiestoise

124 carte 124Carte numéro 124 de la série PRC16 carte 16Carte numéro 16 de la série PLB49 carte 49Carte numéro 49 de la série BCR

En 2015, Jacob van Wagner remporte le championnat du monde avec un deck qui était connu mais sous-estimé : Archie/Blastoise, ou Archiestoise. Sorti du format Standard, ce deck a tout de même continué sa lancée en Etendu, et connait récemment un regain de popularité.

Le principe du deck est, grâce à de nombreux objets comme Réducteur de combat, Hyper Ball, ou encore Récupération d'énergie supérieure, de réduire sa main à une carte (Dernier recours d'Arthur), tout en ayant défaussé Tortank. La difficulté du deck tient surtout dans la manière de gérer chaque main et savoir obtenir le Archie tour 1 dès que possible. En cela, le deck est particulièrement amusant à jouer.

Une fois Tortank en jeu, le deck dispose d'une batterie d'attaquants qu'il peut utiliser : Keldeo EX est une option classique et dispose d'un très bon talent; Lokhlass GX inflige des dégâts plus importants et dispose d'une première attaque pouvant aider le deck en cas de mauvais départ; Tokopisco GX peut sniper des Shaymin EX sur le banc ou renvoyer un Primo-Groudon EX dans son deck grâce à son attaque GX; Artikodin peut prendre deux récompenses contre des Pokémon comme Statitik ou Pitrouille et ainsi tenir la course aux cartes Récompense; et des versions récentes du deck jouent même Froussardine GX, dont l'attaque GX est très coûteuse mais particulièrement forte quand on a un moyen facile de l'alimenter en énergie.

En contrepartie, Archiestoise est vulnérable à plusieurs stratégies. S'il n'a pas accès à Tortank, son plan de jeu s'écroule. Cela peut arriver si on l'empêche de jouer ses objets, via Desséliande ou Ghetis. Le problème est le même si Tortank est en jeu mais ne peut pas utiliser son talent à cause de Mystimaniac ou Miasmax.

Contrairement aux autres decks de cette liste, Archiestoise a atteint le top 32 du régional de Fort Wayne, et pourrait donc continuer à avoir du succès. L'histoire du deck sur les deux dernières années laisse cependant penser que son succès sera limité par rapport à d'autres decks au concept moins fragile.



5. Et quelques autres idées...

Les derniers decks que j'aimerais citer ne sont vraiment que des pistes, sans aucune garantie d'efficacité. Mais ils peuvent donner des idées aux deckbuilders entreprenants ou aux curieux.
  • 11 carte 11Carte numéro 11 de la série DEX
    Accelgor est une des cartes les plus intéressantes du format, avec son effet rare de paralyse automatique. Pendant un moment, il a été, aux côtés de Qulbutoké, un deck marginal mais mené à plusieurs reprises en top d'un régional par le double vice-champion du monde Ross Cawthon. L'idée est de paralyser l'adversaire en l'empêchant d'utiliser le talent de Keldeo EX, par exemple, pour se soigner. L'avènement des supporters Guzma et Margie, qui libèrent facilement un Pokémon de la paralysie, semble cependant avoir enterré le deck.
  • 21 carte 21Carte numéro 21 de la série AOR
    Léviator est un deck qui a toujours été moins efficace que Night March, et n'a connu du succès en Standard qu'une fois celui-ci sorti du format. Les deux decks partagent des points communs - attaquants non-EX/GX, utilisation exclusive de la Double Energie Incolore, capacité à OHKO même des Pokémon très solides, Pokémon fragiles - mais Night March était plus rapide (car n'utilisant pas d'évolution) et avait plus d'options. Récemment, cependant, on peut se demander si cette hiérarchisation est toujours valable. Léviator n'a plus à souffrir de la présence d'Aéroptéryx ni de celle d'Archéduc GX, son pire ennemi, et n'est pas ciblé par de nombreuses techs. (Plumeline, qui est utilisé contre Night March, peut également embêter Léviator mais celui-ci peut quand même jouer autour; Marion en revanche ne dérange pas du tout le deck.) De plus, il a un excellent match-up contre Volcanion et devrait s'en sortir plus que bien face à des decks comme Turbo Dark.
    Léviator est cependant faible au spread et notamment à Tokorico, surtout combiné à Mystimaniac pour contrer M.Mime. Etant donné la faible utilisation de Tokorico, cette faiblesse ne semble pas condamner le deck; il n'est donc pas absurde de penser que si un joueur adopte le deck, il pourrait faire des résultats avec.
  • 12 carte 12Carte numéro 12 de la série SM01
    A propos d'Archéduc GX, il n'a peut-être pas dit son dernier mot. Il souffre bien sûr du départ de Forêt de Plantes Géantes; malgré cela, il revient peu à peu dans le métagame au format Standard. Il pourrait donc faire de même en Etendu, que ce soit accompagné de Crapustule EX, Feunard d'Alola GX, ou encore autre chose.
  • 22 carte 22Carte numéro 22 de la série DRX
    Une dernière carte qui a beaucoup de potentiel en théorie est Ho-oh EX (de Dragons Exaltés). Avec son talent, qui se combine très bien avec Réducteur de combat, il peut revenir depuis la pile de défausse avec des énergies. Dans le passé, Ho-oh EX a été combiné avec Xerneas BKT au sein de la version Etendu du deck Rainbow Road : il peut aider ce dernier à se charger en énergies à l'aide d'Echange d'énergie ou même se transformer en lui via Ninja Amateur. Rainbow Road n'a pas vu de succès du tout l'année dernière et pourrait bien être un deck du passé, mais il y a peut-être quelque chose à faire avec encore.

J'espère que ce guide vous aura aidé dans la compréhension du format Etendu... tout en sachant qu'il sera sans doute obsolète rapidement. Les prochains tournois vont apporter un peu plus de clarté dans tout ça, et établiront une hiérarchie plus précise entre les decks. Pensez à consulter le topic de la scène compétitive pour vous tenir au courant des évolutions du métagame en temps réel !

Par ailleurs, si vous avez besoin d'aide pour votre deck, n'hésitez pas à en demander dans la section adaptée. C'est en particulier vrai si vous voulez monter un archétype de deck qui a déjà été joué par le passé : nous pourrons souvent fournir des decklists relativement récentes jouées en tournoi.

Ajouté 4 minutes 52 secondes après :
PS : Il manque un million de balises liencarteHD. Je les rajouterai dans le courant de la semaine, pour l'instant c'est lisible presque à temps pour Bilbao !
Modifié en dernier par Luby le 29 avr. 2018, 22:13, modifié 1 fois.
Dernier article en date : Combattez À Fond avec Granbull !

Mon Twitter (livetweeting de mes tournois quand j'ai le temps et la connexion)

Vous voulez suivre les tournois en direct et rencontrer la communauté francophone du TCG compétitif ? Rejoignez notre serveur Discord, le Café Lysandre !

Quelques ressources : Suivons la scène compétitive !
Le guide complet pour jouer au TCG Pokémon, de votre première partie au championnat du monde
Comment construire un deck | Nouveau guide du format Etendu
League Cups : calendrier et résultats | Calendrier des SPE / Régionaux / Inters

Avatar réalisé par Noctie !

Avatar du membre
Alakazamex
Modérateur
Modérateur
Messages : 1399
Enregistré le : 25 mai 2016, 08:42
Sexe : Masculin
Localisation : Lyon (69)
Contact :
Magasin :

Re: Le nouveau guide du format Etendu (2017-2018)

Message par Alakazamex » 24 sept. 2017, 18:43

Super guide, merci Luby, je risque de passer souvent par ici ^^
Nouveau sur le forum ? N’hésites pas à lire le règlement
et à poser des questions à moi ou à mes copains avec le petit Celebi !

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Mon petit topic pour les ventes, échanges et recherches
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Tu veux jouer au TCG Pokémon ou faire des échanges ? Tu es sur la région Lyonnaise ?
Alors rejoins la ligue Pokémon de Lyon ! Consulte le topic ici ou la page Facebook
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Collectionneur (depuis 2010) joueur (depuis 1/11/2016) arbitre (depuis 17/10/2017) Organisateur de tournoi (depuis 17/02/2018)
LEAGUE LEADER DE LA LIGUE DE LYON(depuis 12/02/2018)
Askip j'ai un twitter, j'y cause de tout
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Dessinateur de mon avatar : SoraKamijo

Patato28
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Enregistré le : 09 oct. 2017, 20:37
Sexe : Masculin
Magasin :

Re: Le nouveau guide du format Etendu (2017-2018)

Message par Patato28 » 29 avr. 2018, 20:10

Bonjour super article mais je pense qu'il y a une erreur au début de l'article il y a un lien vers aéroptérix mais c'est un scalproie qui s'affiche.
Merci d''avance :D

Avatar du membre
Luby
Champion
Champion
Messages : 6811
Enregistré le : 12 juin 2010, 23:52
Contact :
Magasin :

Re: Le nouveau guide du format Etendu (2017-2018)

Message par Luby » 29 avr. 2018, 22:14

Correct. C'est corrigé, merci.
Dernier article en date : Combattez À Fond avec Granbull !

Mon Twitter (livetweeting de mes tournois quand j'ai le temps et la connexion)

Vous voulez suivre les tournois en direct et rencontrer la communauté francophone du TCG compétitif ? Rejoignez notre serveur Discord, le Café Lysandre !

Quelques ressources : Suivons la scène compétitive !
Le guide complet pour jouer au TCG Pokémon, de votre première partie au championnat du monde
Comment construire un deck | Nouveau guide du format Etendu
League Cups : calendrier et résultats | Calendrier des SPE / Régionaux / Inters

Avatar réalisé par Noctie !

Répondre