[Collek] Ces cartes qui cachent des références à notre monde

Envie d'en savoir plus sur les illustrations, les curiosités ou sur les mystères des cartes ? La Team Pokécardex vous propose ici ses articles !

Modérateurs : Equipe Modératrice, La Rédaction

Avatar de l’utilisateur
Xyelios
Administrateur
Administrateur
Messages : 904
Inscription : 17 oct. 2017, 13:41
Magasin :

[Collek] Ces cartes qui cachent des références à notre monde

Message par Xyelios »

Salut les Pokéfans de Pokécartes de Pokécardex (“Il est tout de même curieux que le passionné se délivre d'une collection en créant une autre collection.” - André Berthiauchef)

Étonnant, pas vrai ?
Certaines cartes Pokémon s'inspirent de (ou font référence à) la réalité. En un sens, c'est assez logique : les Pokémon, les régions et bien d'autres éléments clés de la licence font eux-mêmes références à notre monde. Il n'y a pas de raison que les cartes n'en fassent pas autant !
Bien souvent, il s'agit de cartes promotionnelles ou de références très discrètes. Mais afin de ne pas vous présenter 99,9% de cartes promotionnelles japonaises, nous allons essayer de varier un peu nos angles d'attaques. Il est toutefois indispensable de vous en présenter certaines car elles valent le détour.

Vous me connaissez, je vous connais, on se connaît, bref d'une part je ne serais pas exhaustif (ce qui doit surprendre les 3 qui dorment dans le fond) et on va commencer par un exemple gentil !
On va parler d'une carte qui cache une référence à notre monde dans ses attaques. Si on voulait creuser la question, il y en a des dizaines. Mais il est sans doute bien plus sympathique de s'attacher aux cartes qui portent cette référence dans leur illustration ou dans leur existence même alors ce sera (presque) notre seul exemple du type.

1 carte 1Carte numéro 1 de la série GH

Sulfura est directement inspiré du Phénix (et d'autres oiseaux liés au feu ou au soleil dans toutes les mythologies du monde) et ce n'est pas un hasard de trouver une attaque qui fait justement référence à l'oiseau préféré des vieux sorciers directeurs d'école (c'est très précis). Mais jusqu'à preuve du contraire, les phénix n'existent pas dans le monde de Pokémon, le nom de l'attaque est donc fait pour s'adresser à nous et non pour être inclus dans un lore.
Là encore, des exemples comme celui-ci, il y en a des dizaines et l'idée est juste de vous en présenter un pour introduire notre article. Je vous propose donc de passer à du plus consistant, du plus copieux !

Commençons en fanfare par les fêtes.
Si vous n'avez pas dormi pendant vos cours d'histoire, vous devez vaguement vous souvenir que notre calendrier est ponctué de quelques fêtes d'origine catholique, globalement. Et bien même quand nous parlons de cartes, cela a son importance, tout simplement car les cartes Pokémon sont dessinées (pour beaucoup) au Japon, où les religions majoritaires sont le shintoïsme et le bouddhisme. Culturellement, les fêtes catholiques ont donc mis un certain temps a être célébrées ou même acceptées.
Il est de fait assez logique de ne pas en retrouver beaucoup dans nos cartes (sans compter les problèmes que ça peut poser culturellement entre pays, même sans parler du Japon).

Noël aura ainsi eu quelques sous-entendus :

77 carte 77Carte numéro 77 de la série EX32 carte 32Carte numéro 32 de la série CRE

J'en profite pour vous renvoyer à l'article de Termon qu'il a consacré à ce Lainergie si le cœur vous en dit !
J'exclus les produits comme les calendriers de l'avent ou les coffrets de Noël, vu qu'il s'agit de produits génériques ou contenant des cartes génériques.
Ok, mais les autres fêtes ?
D'autres fêtes ? Quelles autres fêtes ? Il n'en existe aucune autre en Occident, voyons ! Mais au Japon... Par exemple, celle pour Pâques :

55 carte 55Carte numéro 55 de la série SMP

Ou encore la Jumbo de Noël :

46 carte 46Carte numéro 46 de la série JUMBO

Et je vous passe toutes celles liées à des fêtes japonaises, comme celles du printemps. Vous pouvez en retrouver certaines dans cet autre article.
Mais, dans l'idée de ne pas lister des cartes japonaises pendant tout l'article, nous allons passer à la suite afin de trouver d'autres cas de figures plus sympathiques et, si possible, plus proches de chez nous.

Nous partons donc pour les Pokémon Center de Tokyo et d'Osaka !
...
Non mais en fait, on va quand même parler de New York, promis, donc ça compte pas vraiment ? Voyez-vous ?

En novembre 2001, un Pokémon Center a ouvert à New York. Et c'est pour le commémorer qu'en janvier 2002 furent distribuées deux cartes promotionnelles à Tokyo et à Osaka !
Oui, je suis d'accord avec vous, ça n'a que très peu de sens mais ne posez pas de questions, s'il vous plaît...
Le Pokémon Center d'Osaka a donc, pour célébrer l'ouverture de celui de New York, offert une carte représentant le Pokémon Center de Ne... OSAKA !

20 carte 20Carte numéro 20 de la série PP
Image
Image issue de Chic-pixel

Et pendant ce temps, à Tokyo, la même chose se produisait mais pour le Pokémon Center de Ne... TOKYO !

19 carte 19Carte numéro 19 de la série PP
Image
Image issue de Livingtokyo

Je propose qu'on fasse pareil : on commémore la sortie de cartes promotionnelles au Japon en ayant des boosters gratuits en Occident !
Notez d'ailleurs que ces artworks cachent de nombreux secrets, je vous en donne deux sur celui de Tokyo pour vous mettre en appétit, mais ça sera à vous de chercher le reste !


Merci AlphaCoreLatios pour ton aide !

Mais ce ne sont pas les seules cartes à reprendre des éléments très réels :

24 carte 24Carte numéro 24 de la série PCGP

Mais késséssé mon bon Xyelios, vous entends-je penser entre vos oreilles (car il est plus difficile de penser entre ses estomacs), il s’agit de la carte Laboratoire de Cartes Pokémon.
Cette carte a été offerte aux participants qui défiaient (et gagnaient contre) les Champions d’Arènes et les employés du Laboratoire de cartes Pokémon lors des tournois des Battle Road 2004.

Et là, normalement, vous devriez voir un point commun entre le nom de la carte et les personnes qu’il fallait défier… Et pour cause : le Laboratoire de Cartes Pokémon n’est pas qu’un nom décoratif et stylé, il s’agit d’un endroit qui existe réellement !


Image de IGN

Caché dans les locaux de Creatures, Inc., cette salle accueille une vingtaine d’employés dont le travail est de constituer des decks et de les tester de manière intensive afin d’expérimenter la jouabilité des futures cartes et des mécaniques. Il y a fort à parier que les futures cartes ex du bloc Violet & Écarlate soient actuellement en test.
En d’autres termes, il s’agit d’une carte de l’endroit qui test les cartes qui a sans doute été testée dans l’endroit qu’elle représente. Prenez une minute puis on continue.

Ça va mieux ? Alors allons voir notre souris électrique préférée !


Dans une collection de 9 cartes éditées en 9 langues différentes (donc une par carte, faut suivre). La petite subtilité de cette collection est qu'une majeure partie des illustrations font référence au pays dont elles reprennent la langue ! Site francophone oblige, commençons par la langue de Jul et de Patrick Sébastien :

7 carte 7Carte numéro 7 de la série PWC10

Carte qui nous présente une souris électrique transgénique entourée de fleurs bleues, de fleurs blanches et de fleurs rouges. Normalement, l'évocation de ces couleurs devraient vous mettre sur la voie... Et oui, la carte de Pikachu française est décorée avec des fleurs aux couleurs du drapeau des Pays-Bas !


Image de Wikipedia

Non, bien sûr que non, il s'agit bien sûr d'une référence au drapeau français. Il en va de même pour la carte en anglais qui a réussi à placer le drapeau états-uniens avec un certain talent :

1 carte 1Carte numéro 1 de la série PWC10

Et afin de vous laisser profiter de cette chouette idée, je vous laisserais chercher les autres références par vous-même dans les autres cartes ! Ayant moi-même pris le temps de le faire, je ne peux que vous recommander de vous y intéresser, au moins pour la beauté du jeu ! Sachez toutefois que certaines références sont culturelles.

Poursuivons avec une référence trouvable uniquement sur la carte française !
Bon, il s’agit du coup d’une référence dans le texte, mais elle vaut le coup d’œil, croyez-moi.
Une carte Pokémon, avant d’arriver en France, passe généralement par le Japon puis par les États-Unis avant de venir nous voir en Europe.
Il ne s’agit pas d’un cas universel, certaines cartes prennent des chemins détournés.
Mais la carte qui nous intéresse a suivi le chemin classique, il s’agit de la carte ねむれ! ねむれ! (Sleep ! Sleep !) de l’extension Team Rocket :

54 carte 54Carte numéro 54 de la série OR4

En anglais, la carte se nomme Sleep !, on reste donc sur la même logique. Mais en français, il y a comme qui dirait un petit changement :

79 carte 79Carte numéro 79 de la série TR

Et là, nous allons parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! Diffusée à partir de 1962, l’émission télévisée éponyme (au nom de la carte française) présentée les personnages de Nounours et du Marchand de Sable qui rendaient visite (en passant par la fenêtre, ça pose de vrais soucis de sécurité cette histoire) à deux enfants afin de parler de leur journée, de leurs soucis, etc etc.
Et ça n’est sans doute pas un hasard si la carte Sleep ! a été renommée ainsi alors qu’elle est illustrée d’un Ronflex… Soit un gros nounours !

Dans certains cas, c’est également notre monde qui vient utiliser les cartes pour faire des références méta. Par exemple, avec la carte Centre Spatial :

91 carte 91Carte numéro 91 de la série DX

Mais pour bien savourer la chose, il vous faudra un peu de contexte.
Gardez en tête que notre carte est sortie dans EX Deoxys en février 2005 en Amérique.

Repartons pour 2006, nous fêtions alors, partout dans le monde, la création de la Banque Postale. C’est sans doute ce que j’aurais pu écrire dans un univers dystopique où Pokémon n’aurait pas fêté ses 10 ans cette année là.

Image
Image de Bulbapedia

Et comme vous le savez, notre licence préférée apprécie grandement de mettre les petits plats dans les grands pour fêter ses anniversaires en grands pompes. Environ pointure 48/49.
Et c’est ainsi que partout dans le monde (mais surtout en Amérique et au Japon) se sont déroulés des événements proposant notamment des distributions de Pokémon légendaires sur les jeux vidéo.
Ce fut, par exemple, le cas lors d’un événement spécial au centre spatial de Houston en Amérique (oui, d’où le fameux « Houston nous avons un problème ») où Deoxys était distribué durant les mois de mars et de mai.
Et en soi, il s’agit déjà d’un clin d’œil sympa, Deoxys venant de l’espace dans le lore de Pokémon. Mais en plus de cela, la carte Centre Spatial sera rééditée, un an après sa sortie officielle donc, avec le logo des 10 ans de la licence :


Et sera distribuée par le centre spatial aux visiteurs !
Si on pouvait s’attendre à ce qu’une carte contemporaine aux 10 ans soit choisie (comme c’est souvent le cas, disons-le), il n’en fut rien puisque ce fut une carte thématique qui fut choisie.
Plutôt une bien belle surprise, bien méta comme on les aime ! Il a juste manqué qu'on en envoie une dans l'espace avec une peluche de Deoxys et là on aurait été bien.

Et pour finir, un cas qui fait quelque peu débat au sein de la communauté. Vous allez comprendre.

Dans l'extension Gym Heroes (jamais commercialisée en français), on retrouve la carte Secret Mission (Mission Secrète pour ceux qui pensent que l'Angleterre est une île fictive avec des angles partout) :

118 carte 118Carte numéro 118 de la série GH

Dans les jeux vidéo, le Major Bob (le type sur la carte à côté de Raichu) est un militaire, d'où son appellation de "major" qui n'est pas son prénom mais son grade. Il indique d'ailleurs que ses Pokémon lui ont sauvé la vie dans les versions Pokémon Rouge et Bleu :

"Hé, gamin ! Tu fais quoi là ? Tu ne résisterais pas longtemps en temps de guerre ! Je vais te dire, mes Pokémon Électriques m'ont sauvé la vie ! Et ouais ! Ils ont paralysé mes ennemis avec leurs éclairs ! Une vraie boucherie ! Y va t'arriver la même chose ! Compte tes dents ! Tu vas morfler !"

On pourra dire ce que l'on veut, Pokémon était quand même un peu plus violent à l'époque.
Il est donc tout à fait pertinent que Major Bob illustre une carte nommée Mission Secrète. Mais ça n'est pas cela qui nous intéresse réellement. Reprenons l'artwork avec un petit zoom :

Image

On peut voir quelques mots dépassés de la carte derrière nos personnages, comme Białystok ou Warschau ainsi que des lignes et des flèches. Si vous vous demandez ce que signifie ces noms, et bien... Białystok et Warschau (de son nom français, Varsovie, Warschau étant son nom allemand) sont deux villes polonaises de notre monde.
Un peu embarrassant et pourtant totalement passé inaperçu pendant longtemps, la carte en arrière-plan montre... La Pologne occupée par l'Allemagne durant la seconde guerre mondiale :

Image

Plus précisément la partie Est de la Pologne. Et au vu des flèches semblant venir du pays voisin (la Biélorussie), la carte a l'air de montrer l'offensive de l'URSS de 1944 (ou bien l'invasion soviétique de la Pologne en 1939).
Qu'est-ce que ça fait sur une carte ? Et bien ça illustre bien une guerre. Voilà hein...

Et pour finir avec des choses plus légères, quelques petites mentions honorables, entre l'arche d'alliance, la boîte de Pandore et j'en passe, les cartes Dresseurs/Objets nous réservent quelques belles surprises :

75 carte 75Carte numéro 75 de la série ND66 carte 66Carte numéro 66 de la série S10A170 carte 170Carte numéro 170 de la série SM10
112 carte 112Carte numéro 112 de la série SM0679 carte 79Carte numéro 79 de la série AOR130 carte 130Carte numéro 130 de la série SM02

Avec un certain nombre d’objets n’existant dans la licence Pokémon que dans ces cartes spécifiquement.

Non, vous ne rêvez pas, j'ai fait un article entier sur les cartes liées à notre monde sans parler une fois de Pokémon Go...
Ah bah non en fait...

Et n'oubliez pas : “Il est tout de même curieux que l'écrivain se délivre d'une réalité en créant une autre réalité.” (André Berthiaume).

À bientôt !
Echanges/Achats/Ventes réussis avec :
matt120 (je ne compte plus le nombre de fois :D ), Raptorsenal, Somehow, wolfram20, Waniji, DarkShadow, Mwoaa, Pikastore, Yoyovicti, Sombreux, Fatkevv, Guiro1508, Miradora, NRN2409, judithclaire, dadt, stevve, stormi, LpRafaeru, tiny_decoherence, Tomxlee, AlphaCoreLatios, Aphykite, alexnono77, NutellaChoco, FLippY, LexaY, Miss Gob, felixf, Gilou2987, yotchuss et bien d'autres !
Avatar de l’utilisateur
Mots Doux
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 16
Inscription : 07 sept. 2022, 10:42
Magasin :

Re: [Collek] Ces cartes qui cachent des références à notre monde

Message par Mots Doux »

Super article comme toujours !
Je ne commente pas souvent mais je suis toujours content de voir un nouveau Collek sortir ;)

On parle souvent du Major Bob qui prétend avoir fait la guerre, mais vu sa manière de parler il a surtout l’air de se vanter pour terroriser les pauvres gamins qui osent mettre un pied dans son arène.
Je collectionne Évoli et ses évolitions, et Milobellus. Je cherche aussi toute carte Dresseur où un de ces pokémons apparaît sur l’image (par exemple Poké Enfant compte).
Répondre