Rapports de tournoi : les 2 League Cups de Turin, 8-9 mars 2019

Envie de discuter tournois ou stratégie ? Besoin d'aide pour votre deck ? Ou pour jouer en ligne avec un logiciel ou site web ? Discutons donc par ici !

Modérateur : Equipe Modératrice

Répondre
Avatar du membre
Zarmakuizz
Regional Coordinator
Regional Coordinator
Messages : 17512
Enregistré le : 26 févr. 2007, 15:06
Sexe : Masculin
Localisation : 06
Magasin :

Rapports de tournoi : les 2 League Cups de Turin, 8-9 mars 2019

Message par Zarmakuizz » 22 mars 2019, 08:18

Salut tout le monde !

Afin de me préparer au Spécial de Bolzano, Italie, de ce week-end, j'ai voulu un peu d'entraînement (et pourquoi pas des CP). En utilisant le localisateur d'événements, je me rends compte qu'il y a 2 League Cups à Turin le même week-end 😱 Ni une, ni deux, je réserve les trajets depuis Lyon, et en avant la musique !


Le voyage

Le bus de nuit Lyon-Turin était pas cher. Forcément, tu le paies autrement : le conducteur était seul, donc il faisait des pauses toutes les heures. Les pauses étaient annoncées au micro, les lumières sont toutes rallumées, impossible de dormir : le bon-heur.

Arrivé à 6h du matin à Turin, là le plaisir peut enfin commencer : les italiens ont un choix bien miam-mioum de pâtisseries pour le petit déjeuner. Ma surprise du week-end : le croissant fourré à la crème à la pistache. C'est trop bon 😱😍💯

S'ensuit une balade dans la ville à 8h du matin : personne dans les rues, les rayons du soleil vous caressent doucement la peau, on a une belle vue sur les bâtiments d'architecture ancienne, un vrai bonheur. Pensez aussi à passer à un marché italien, et avoir le coup de foudre pour leurs stands de fromages et de pâtes fraîches 😍😍😍

Assez de visite pour la mâtinée, on est venu pour jouer ! Le tournoi ne se déroule pas dans une boutique, mais dans un panini : pratique pour le déjeuner, avec une formule à 5€ pour un panini + boisson + un café ou un snack. Ça compense le prix d'entrée du tournoi à 15€ pour repartir avec 1 booster garanti.


Samedi 8 mars : League Cup 1er du nom
À mon dernier League Cup de Chicago, j'avais joué Jirachi/Élekthor de Robin Schultz, et j'ai fini 2ème. J'avais bien aimé la vitesse du deck, le fait de pouvoir commencer à jouer même avec des mains pas optimales, les quelques options apportées par les deux ultra-chimères, et le match miroir ( = contre à peu près le même deck que toi) était très tendu et intéressant. Si vous voulez en savoir plus sur les decks électriques du moment, Luby en parle en long et en large dans son article très complet sur les decks électriques apparus avec Duo de Choc.

Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était qu'un quart des joueurs utilisait des decks Sépiatroce, avec 2 Giratina de Tonnerre Perdu, et des Rune Sort, ce afin de contrer à la fois les decks Élekthor et leur propre match miroir. La plupart des autres joueurs choisissait également des decks afin de gagner contre Sépiatroce : on voit quel deck polarise le metagame en Italie !

5 juniors, 4 seniors, 19 masters. L'organisateur était épaulé de 2 juges.

Ronde 1 : Alessandro Mauri, Sépiatroce
Justement, quand on en parle !
Mon manque d'entraînement contre ce deck m'aura fait défaut : j'ai mal démarré la première partie, mais n'ayant pas réalisé assez tôt qu'elle était impossible à regagner, j'ai décidé de la jouer jusqu'au bout. Et je la perds. Quant à la deuxième partie, lui n'avait rien de chez rien, il était en mode survie je-pioche-je-passe, mais la fin du temps a sonné trop tôt pour que j'aie une chance de la gagner. Je la perds.

0/1/0

Comment le match-up doit se jouer : on abuse de Guzma et de Corde Sortie afin d'éviter de mettre KO Giratina, et plutôt viser les Sépiatroce, ou les petits Sépiatop, ou au pire Jirachi. Ce pour deux raisons :
- Giratina (et les rune sort, quand il y en a) revient tout seul de la pile de défausse, en mettant des marqueurs de dégâts sur tes Pokémon : c'est un attaquant dont tu ne te débarrasses pas, et placer des marqueurs de dégâts fait partie de sa stratégie...
- le but du deck est d'échanger des récompenses, tout en mettant le plus de tes Pokémon à 60 PV ou moins, ce afin de prendre 2 ou 3 récompenses d'un coup avec Ultra Necrozma : si un Sépiatroce est encore en jeu au moment de réaliser cette action, il peut alors poser en un tour Ultra Necrozma GX, lui attacher une énergie métal de la main, une énergie psy via un talent, et c'est cuit. De plus, en ne mettant pas KO Giratina directement, on empêche l'adversaire de parsemer des dégâts sur nos Pokémon.

Voltali GX (le promo) aide grandement dans ce match : Élekthor a besoin d'Electropuissance pour s'assurer le KO sur Sépiatroce et sur un Giratina (on ne sait jamais), Voltali non. Il est à la fois plus facile de mettre KO les Sépiatroce, et aussi de mettre KO un GX si l'adversaire en pose un par malheur, parce que les Électropuissance pas encore utilisés peuvent être accumulés en attendant. Et un GX posé dans une tentative désespérée de piocher + de cartes via Lillie ou Cynthia, ça arrive plus souvent qu'on ne le croit.

Ronde 2 : victoire automatique, ou "bye" dans le jargon.
Parfait, il est midi, je vais pouvoir déjeuner !

1/1/0

À noter que les italiens ont accès à Voltali GX depuis février, comme toute l'Europe, sauf la France. Cela a deux conséquences : Asmodée nous prend pour des jambons tout le monde a des Voltali GX, et les decks basés sur Rafflésia d'Ombres Ardentes, hypés car en théorie capable de mettre à mal les decks électriques, sont en fait complètement inutiles ici.

Comme quoi, l'espionnage avant un grand tournoi, c'est utile 👀

Ronde 3 : Alussio, Mouscoto/Lucario
Un deck pur combat, pour rouler sur les decks électriques et Zoroark du moment. Bon, comme quoi tout le monde ne cherche pas à gagner contre Sépiatroce...
Les deux parties suivront le même schéma : il joue Marshadow au 1er tour, il en obtient une main pas terrible qui l'empêche de se mettre en place, tandis que j'arrive à m'installer et à prendre des KO, et ce même en démarrant la partie avec un Mouscoto (de sl6) qui est fort décoratif. La force d'Élekthor reste de pouvoir faire grand chose à partir de rien.
Sur la deuxième partie, cela aura quand même été très violent, où je suis obligé d'attendre 3 tours pour attaquer avec un Tokorico GX, mais où lui ne pourra rien faire du tout : Toko Rico prendra 4 récompenses à lui tout seul, l'avance est énorme.

2/1/0

Ronde 4 : Lucas, Mouscoto/Lucario/Feunard
Le même deck, mais avec Feunard d'Alola sl8 afin d'aller chercher les Cerche Chimérique en milieu de partie.
Dans ce match, nous essayons tous les deux de prendre des KO avec un mélange d'attaquants qui sont pas chers mais dépendent d'une mécanique de jeu, et d'attaquants qui demandent plusieurs énergies mais qu'un combo permet d'assurer en un coup. Lui ayant sensiblement plus de Pokémon GX que je ne peux pas mettre KO, c'est le Zeroid qui m'aide.
Je perds la 1ère partie sur une mauvaise gestion de mes ressources, défaussant les mauvaises cartes sur Hyper Ball ou récupérant les mauvais choix avec le talent de Jirachi. Je pourrais prétendre que c'est dû au manque de sommeil, mais je trouve plutôt juste que le meilleur joueur gagne, et pas le plus chanceux : je tire la leçon, et je gère mieux mes ressources sur les prochaines parties.
Je refais une ou deux erreurs en début de partie, cependant il perd la partie parce qu'il aura tenté un coup bien ambitieux avec un Mouscoto qu'il blinde d'énergies, mais qu'il ne peut pas promouvoir en avant le tour où il en avait besoin. Je mets donc KO son bestiau afin d'éliminer la menace, et gagne la partie au moment où le temps est écoulé : égalité.

2/1/1

Une victoire sinon rien !

Ronde 5 : Dario S, Zoroark/Lougaroc
Dario est un joueur que je connais bien, puisque j'allais régulièrement à Milan lorsque j'habitais à Antibes. Je me suis beaucoup amélioré au jeu de cartes grâce à deux facteurs : un bon mentor, et des adversaires bien entraînés en Italie.
Sur ces deux parties, il gèrera entièrement le tempo de la partie :
- mes Mouscoto pour retourner la partie ? Je me retrouve à les poser trop tôt afin de pouvoir piocher quelque chose avec Lillie, il les mettra KO avant que je ne puisse m'en servir
- mes Chapelle des Châtiments pour pouvoir plus facilement le mettre KO ? Il les virera à chaque fois, mettant à la place le Terrain Dévoré permettant à ses Zoroark GX de mettre KO tous mes attaquants
- en fin de partie, je n'arrive pas à aller chercher d'attaquants
Zoroark est un deck où l'optimisation de ses ressources est assez critique, et mon adversaire a très bien joué sur ce plan-là. Il mérite la victoire.

2/2/1, je finis 11ème sur 19

En top4, de ce que je sais :
1er Alessandro C, Regigigas/Hoopa
2e ?
Top4 ?
Top4 Dario S, ZoroRoc

Je pars retrouver des connaissances de famille, et nous dînons dans une trattoria dans la plus pure tradition locale. J'ai découvert les Spaghettis alla Norma 😱😍😍😍😍💯
Suivis d'une visite à un café qui torréfie les grains de café eux-même. Déjà que le café italien est excellent, mais en plus quand les tenanciers font eux-même la torréfaction, c'est juste excellent.


Dimanche 9 mars : la deuxième chance

Dimanche matin, j'achète des souvenirs, je vais au lieu du tournoi, et j'hésite à jouer Sépiatroce à la place. J'hésite pas mal, car le match miroir sera difficile, et je ne l'ai jamais joué. Et puis, en arrivant à la boutique, Dario me dit "Guy, je peux te prêter Voltali GX, je peux même te le vendre si tu veux" 😱👀 Ni une, ni deux, je cherche à changer mon deck.

Et là, je regrette d'avoir laissé à Lyon ma malette pleine de cartes utiles "en cas de changement de deck éclair". Les decklistes de Jirachi/Élekthor incluant Voltali GX ont tendance à jouer 4 Tanguy (j'en ai 1 dans ce deck et 1 dans un deck Pikachu&Zekrom plein de proxys), 2 Voltali GX (un seul disponible, et un seul Évoli en tout et pour tout), et aucun Zéblitz 😠 (trop utile). Je tente donc des changements très expérimentaux :
-1 Chapelle des Châtiments, +1 Mont Tonnerre * : Mont Tonnerre est en quelque sorte une énergie électrique que Jirachi peut te piocher, quelque chose de bien utile au deck, et Mont Tonnerre aide à sortir un Voltali GX surprise
-1 Energie Multicolore +1 Électrique : je voulais piocher mes énergies électriques plus vite, ce afin de rendre Tokorico * plus souvent efficace.
-1 Absol -1 Civière, +1/1 Voltali GX : au final, les decks savent jouer autour d'Absol, donc son pouvoir de nuisance est faible. J'ai rarement besoin de la civière, que je piochais trop rapidement au cours de la partie.
-1 Hyper Ball +1 Tanguy : pour augmenter mes chances de "piocher une énergie" via Jirachi, et aussi pour avoir mes énergies électriques plus vite. Un Loto d'Énergie aurait pu servie, j'ai hésité.

Ronde 1 : Riccardo M, PikaZekrom
Il était juge la veille, et un gars très sympa ! Il vient seulement de reprendre le jeu après des études intensives, donc il est assez rouillé. J'ai profité de ses erreurs pour gagner confortablement 2 parties.
1/0/0

Ronde 2 : Lorenzo D, Sépiatroce Giratina et Rune Sort
Le deck que je craignais !
La stratégie n'a pas changé, mais là j'ai vraiment senti le bénéfice de Voltali GX dans ce match. C'est grâce à l'économie folle d'Électropuissance que je peux mettre KO son Tokopiyon G. En fin de première partie.
Pour la deuxième partie, je fais une erreur importante : j'attache un Skateboard Évasion à mon Évoli et bats en retraite... Alors qu'Evoli a 2 de coût de retraite. On s'en rend compte à la fin du tour de mon adversaire... L'erreur est réparable, on se fait confiance mutuellement sur comment on aurait joué les tours, mais en conséquence je me retrouve avec un départ encore moins optimal. Cerise sur le gâteau, j'ai désormais un Voltali GX équipé d'un Skateboard Évasion, alors que de l'avoir sur mon Jirachi attendant sur le Banc m'aurait été bien plus utile. Je défends ma peau, le boii Voltali prendra 3 récompenses à lui seul (un bon Pokémon rapporte + de récompenses qu'il n'en coûte), mais je paie de mon erreur et il gagne cette deuxième partie au moment où le temps est écoulé. Égalité.

1/0/1

C'est un autre lieu, une boutique pour cette fois. À nouveau, le tournoi coûte 15€ et avec 1 booster garanti par personne, mais la formule déjeuner à 5€ fait plaisir, de plus il y aura aussi 1 organisateur + 2 juges pour gérer les 7 juniors, 5 seniors et 16 masters. Le gérant me confirme que le café d'à côté a des croissants fourrés pistache 😱😍👀💯, donc je cours chopper le dernier qu'ils avaient de prêt !

Ronde 3 : Dario S, ZoroRoc
Il m'avait prêté le Voltali GX, puis juste avant de finir les inscriptions il me demande de le lui rendre afin de jouer lui-même Élekthor, après un autre joueur peut prêter la carte (ouf), enfin je découvre qu'il a gardé le même deck, et que c'était pour un ami.
Cette partie sera l'opposé d'hier : faiblesse des decks Zoroark, il n'arrive pas à démarrer la partie, donc point fort des decks Élekthor, je le punis pour son mauvais départ. :/
2/0/1

Ronde 4 : Riccardo M, D4rk0f3 avec un Pierroteknik GX (pas vu de Pyroli GX)
Avant le week-end, il m'a dit qu'il détestait les match miroir, donc il refusait de jouer un deck du trio populaire : Élekthor, Pikachu&Zekrom, ou Sépiatroce. Je me demandais ce qu'il pouvait jouer.
Dracaufeu a beau avoir 150 PV, s'il utilise une fois son Talent il descend à 130 PV. Une attaque de Voltali GX et le voilà à 20 PV restant, impossible d'utiliser son talent à nouveau, ce qui condamne le Dracaufeu. Ça, et le fait qu'il a posé Feunard d'Alola GX m'offre 2 récompenses en fin de partie.
La deuxième partie fut plus difficile, où j'ai eu plus de mal à me mettre en place, tandis qu'il enchaînera les Dracaufeu à une vitesse redoutable. Il gagne cette partie au moment où le temps est écoulé.
2/0/2

Une victoire m'assure une place en top, une égalité me fait risquer la 5e place selon le déroulement des autres matches en tables hautes.
Ronde 5 : Giorgio C, Zoroark/Archéduc/Feunard
Un match bien compliqué pour finir ! La faiblesse d'une variante concentrée sur Élekthor, c'est que le cap de dégâts du deck reste faible, et lui joue des monstres de PV capables de résister. Cerise sur le gâteau, il peut me mettre KO plusieurs Pokémon au sein d'un même tour. C'est ainsi qu'il m'accule et gagne la première partie. Sur la deuxième, j'aurai la chance de à la fois m'acharner sur un max de petits Pokémon pas encore évolués, et d'utiliser Voltali GX à bon escient afin de mettre KO un GX, me permettant d'arracher l'égalité.
2/0/3

Une égalité pour rien, puisque je suis la seule "table haute" à finir sur une égalité, les autres joueurs devant gagner pour rentrer en top4 ont tous gagné, je finis 5ème. En conclusion : il vaut mieux gagner que faire des égalités !

Top4 final :
1er Dario S, ZoroRoc
2e Fabrizio C, j'ai oublié
3e Alessandro C, Regigigas Hoopa
4e Riccardo M, Dracaufeu


Ce fut un week-end très intéressant, où mes erreurs de jeu furent punies par mes adversaire, des adversaires d'ailleurs bien entraînés. Jouer dans un endroit hors de sa zone de confort est un moyen excellent pour progresser dans le jeu.

En plus d'une expérience de jeu intéressante, aller en Italie est toujours un bonheur : la visite, la nourriture, les gens, tout est agréable dans ce pays. En tant que français, on peut être difficile au niveau gastronomique (coucou les USA :hap: ), et là-dessus l'Italie est notre meilleure amie.

Bonus et pas des moindres, je suis en train d'embarquer là maintenant pour aller au Championnat Spécial de Bolzano, et j'ai pu voir par moi-même ce que les italiens aiment jouer. En espérant que ce sera utile pour les joueurs français qui tenteront leur chance ce week-end !


Paix, amour et (team) parmesan !
Échanges faits: Rainyd, Lnoirriol, Pijako, Van der Clava, speedy60, Pijako, Fe2nek... je ne les compte plus.
Regional Professor Coordinator, j'aide des juges et tous les bénévoles des tournois Pokémon. J'arbitre partout dans le monde et je joue parfois.

Répondre